Publicité
Publicité

Le conseiller de Trump Larry Kudlow s'est (encore) trompé

Larry Kudlow a reconnu son erreur: cette crise est plus grave que prévu. ©EPA

Mais cette fois, le conseiller économique de Donald Trump a reconnu son erreur sur l'ampleur de la crise.

Larry Kudlow, le principal conseiller économique de la Maison-Blanche, est à l’image du Président Trump: des simplifications économiques, des déclarations à l’emporte-pièce et de nombreuses erreurs. 

Cette semaine, Kudlow a reconnu qu’il s’était trompé sur l’importance du coronavirus et sur sa propagation aux États-Unis. "Oui, j'ai changé d'avis. Personne n'aurait pu prévoir ou s'attendre à cela", a-t-il déclaré sur la chaîne CNBC, où il a travaillé par le passé en tant que chroniqueur et éditorialiste économique.

"Les faits ont changé, donc j'ai changé mon point de vue", a dit celui qui, malgré ses erreurs, a intégré... la taskforce présidentielle sur le coronavirus.

Larry Kudlow, le principal conseiller économique de la Maison-Blanche, est à l’image du Président Trump. Des déclarations à l’emporte-pièce et de nombreuses erreurs...

En décembre 2007, il avait indiqué que les États-Unis ne risquaient pas de récession en raison des "subprimes". Les faits allaient lui donner tort quelques mois plus tard. Et tout récemment encore, il indiquait que la situation économique était idéale.

Tout comme Donald Trump, Larry Kudlow espère aujourd'hui que les Américains vont vite retrouver le chemin du boulot. "Le plus tôt possible", dit celui qui a suivi avec attention la confection du plan de 2.000 milliards de dollars pour soutenir l’économie américaine. 

Kudlow, 72 ans, a subi pas mal de critiques ces derniers mois. Son avenir est-il menacé? Une chose est sûre, il devra compter avec Joseph LaVorgna qui rejoint le Conseil économique national en tant que "chief economist". Cet économiste qui a travaillé chez Natixis et Deutsche Bank aux États-Unis rapportera directement à Kudlow.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés