Le parquet boursier racheté par Frédéric Nicolay

©RV DOC

C’est l’entrepreneur de l’horeca Frédéric Nicolay (Café Belga…) qui a racheté le parquet du Palais de la Bourse.

Dans un premier temps, on avait indiqué qu’il y avait deux acheteurs pour le parquet de l’ancienne Bourse de Bruxelles. Mais s’il y a bien eu deux offres qui ont emporté la mise, elles ont été effectuées par un seul homme, Frédéric Nicolay. Une moitié des 73 lots présentés à la vente est partie à 320 euros l’unité et l’autre à 500 euros. Total de la vente: 29.840 euros. Frédéric Nicolay a été séduit par la beauté du parquet. «Il est rare de trouver des surfaces importantes déjà vieillies» dit-il. «Ici, c’est vieux et beau à la fois.»

Frédéric Nicolay. ©Photo News

Frédéric Nicolay n’en est pas à son coup d’essai. Il avait déjà récupéré le plancher d’un château. Que va-t-il faire du parquet de la Bourse? Il évoque plusieurs nouveaux projets sans donner davantage de précisions.

Le but pour la Ville de Bruxelles n'était pas de gagner de l'argent dans cette opération, mais de favoriser l'économie circulaire en évitant de jeter les lattes de bois et en permettant leur réemploi.

À la Ville de Bruxelles, on ne voulait pas conserver ce parquet qui n’était d'ailleurs pas présent lors de l'inauguration du bâtiment en 1873. Ce parquet risquait de s’abîmer rapidement dans le cadre du nouveau projet qui verra le rez-de-chaussée du bâtiment ouvert au grand public en 2023 avec une galerie qui permettra un passage de la place de la Bourse vers les petites rues à l’arrière. Aux étages, c’est un musée de la bière équipé d’une terrasse qui est prévu.

Le marché boursier Euronext Bruxelles a quitté le Palais de la Bourse en 2015 pour installer ses bureaux rue du Marquis, à proximité de la Gare centrale.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés