Publicité
Publicité

Le retour de l'incertitude en Italie plombe à nouveau les marchés

Avec la perspective de nouvelles élections législatives en Italie, le taux à dix ans du pays a atteint lundi son plus haut niveau en près de trois ans. L’écart avec le taux allemand a doublé et la Bourse de Milan a perdu 10% en moins d’un mois. La crise affecte aussi l’euro, tombée à 1,16 dollar pour la première fois en plus de six mois.