Les 5 actions préférées de Pieter Tobback

Pieter Tobback est gestionnaire de fonds chez Van Lanschot.

Pieter Tobback est gestionnaire de fonds chez Van Lanschot. Ses actions préférées sont Assa Abloy, Coloplast, Domino's Pizza, Roper Technologies et Marsh & McLennan.

1) Assa Abloy

Assa Abloy est un acteur industriel prometteur à long terme. Assa Abloy compte le plus grand nombre de serrures installées dans le monde. Le chiffre d’affaires surfe sur deux vagues: de plus en plus de solutions logicielles et des serrures de meilleure qualité dans les pays émergents. Assa Abloy peut s’appuyer sur un réseau d’intermédiaires (par ex. commerce de gros et serruriers). En outre, 500 experts sont déployés sur des projets plus importants pour fournir des conseils spécifiques. La liste de référence d’Assa Abloy est impressionnante, et comprend entre autres le Parlement européen et plusieurs musées célèbres. Près de 60% du chiffre d’affaires proviennent du service après-vente, comme la fourniture de nouvelles cartes d’accès et les mises à niveau des systèmes. En 2020, Assa Abloy a investi près de 400 millions d’euros dans la R&D, ce qui lui permet d’améliorer la qualité de ses produits et bénéficie à sa notoriété. L’entreprise présente un free cash flow yield (rendement du flux de trésorerie disponible) de 4-5% à la valeur de marché actuelle.

2) Coloplast

En tant que leader, Coloplast détient environ 40% de part de marché dans la production et la distribution de produits pour stomie et soins d’incontinence. Par ailleurs, Coloplast est challenger sur le marché de l’urologie et du traitement des plaies. L’entreprise investit chaque année de 3 à 4% de son chiffre d’affaires en R&D, ce qui représente près de 100 millions d’euros, soit bien plus que ses proches concurrents. Le marché final affiche une croissance annuelle de 4 à 5%, tirée par l’accès à de meilleurs soins de santé dans les pays émergents et le vieillissement de la population. Coloplast a récemment été sélectionné par deux organisations américaines d’achats groupés (GPO), ce qui devrait renforcer sa part de marché aux États-Unis. Coloplast réalise une marge d’exploitation de 30% et affiche un bilan très conservateur. Le marché reconnaît la stabilité de la qualité de Coloplast, et nous nous attendons à un free cash flow yield de 3 à 4% au cours des prochaines années.

3) Domino's Pizza

En 2020, Domino’s Pizza a vendu des pizzas pour près de 16 milliards de dollars, ce qui représente 20% du marché mondial de la pizza à service rapide. Domino’s Pizza s’appuie sur un réseau de franchisés de 18.000 points de vente qui assurent à la fois la livraison à domicile et la vente à emporter. Une des principales tâches de Domino’s consiste donc à satisfaire les franchisés. La période d’amortissement relativement courte (de 2 à 3 ans) d’un investissement dans une enseigne Domino’s y contribue. Au fil des ans, Domino’s est devenue une marque mondialement connue. Ce n’est peut-être pas visible à première vue, mais Domino’s est très avancé au niveau technologique, avec entre autres des logiciels d’achat, de commande, des fours rapides et une carte de fidélité digitale (via l’appli). Domino’s réalise lui-même un bénéfice d’exploitation de 700 millions de dollars sur un chiffre d’affaires (royalties et vente de pâte à pizza) de 4 milliards de dollars. L’entreprise ne sera peut-être pas parmi les premières à profiter de la réouverture de l’économie, mais une partie des utilisateurs/membres de la nouvelle appli devrait rester fidèle à la marque à plus long terme.

4) Roper Technologies

Roper Technologies est considérée comme une entreprise industrielle alors qu’elle ressemble davantage à un spécialiste en logiciels. Les quatre divisions du groupe abritent une cinquantaine d’activités et applications de niche. Nous pouvons citer Aderant, un logiciel de facturation pour les cabinets d’avocats. Aderant compte près de 3.000 entreprises clientes et jouit d’un taux de rétention de 95%. Deltek est un logiciel de gestion de projets, entre autres pour des projets publics qui sont souvent soumis à des réglementations spécifiques. Transcore fournit l’infrastructure à 11 des 15 sociétés d’autoroutes à péage américaines. Le management s’occupe de l’allocation des capitaux au niveau du groupe (en d’autres termes, cherche de nouvelles sociétés à acquérir). Le management des entreprises du groupe bénéficie d’une importante marge de manœuvre. Roper réalise une marge d’exploitation de 25% sur ses 50 activités.

5) Marsh & McLennan

Marsh & McLennan est un courtier et consultant en assurances. Marsh et Guy Carpenter représentent les activités de courtage (chiffre d’affaires de 10 milliards de dollars), c’est-à-dire conseillent, négocient et placent des assurances grâce à leur réseau d’assureurs. Le réseau mondial et le service à la clientèle permettent de fidéliser une grande partie de la clientèle. 90% des sociétés du classement Fortune 500 font partie de ses clients. La branche de consultance (chiffre d’affaires de 7 milliards de dollars) Mercer est entre autres active dans les domaines des pensions (planning) et des ressources humaines. Alors que son concurrent AON a récemment réalisé une importante acquisition (Willis Towers Watson), Marsh & McLennan privilégie les plus petites acquisitions comme Jardine Lloyd Thompson. L’entreprise génère une croissance modérée de son chiffre d’affaires, avec des marges d’exploitation de près de 20%. La capitalisation boursière actuelle reflète un free cash flow yield d'environ 5%.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés