Les 5 actions préférées de René Petersen

©REUTERS

René Petersen (Nordea AM) nous livre ses cinq actions préférées: Zalando, Vestas, Infineon, KION Group et Elekta.

René Petersen est gestionnaire de portefeuille en chef et responsable de la stratégie European Stars Equity de Nordea Asset Management. Ceci est sa première sélection pour notre rubrique "5 actions préférées".

Zalando est le leader et plus grand détaillant de mode en ligne en Europe. L'entreprise bénéficie de la transition actuelle du commerce physique vers le commerce en ligne, une tendance qui entraînera une forte croissance structurelle pendant plusieurs années et qui a été accélérée par la crise du Covid-19. Nous estimons que le marché de la mode se consolidera davantage lorsqu’il passera à la vente en ligne, et le marché des actions sous-estime la valeur que pourrait prendre une plateforme consolidatrice comme Zalando. La monétisation des nombreux utilisateurs par le biais de publicités et les taux de commission plus élevés des marques pourraient conduire à un profit nettement plus élevé au fil du temps. Zalando peut également utiliser le pouvoir de sa plateforme pour promouvoir ses propres normes ESG élevées pour le secteur, lequel est parfois confronté à de nombreux défis ESG.

Vestas est le leader mondial de la fabrication d'éoliennes, ainsi que le leader de la technologie et des coûts dans le domaine de l'énergie éolienne terrestre. L'entreprise fait partie de la solution pour résoudre la crise climatique mondiale et pour respecter l'accord de Paris, ce qui est un solide argument ESG. Aujourd'hui, le prix de production de l'énergie éolienne et solaire est très compétitif et constitue souvent la solution la moins coûteuse en fonction de l'emplacement. Cela signifie que l'installation de l'énergie éolienne et la transition vers des émissions nettes nulles constituent également un bon investissement financier pour toutes les parties prenantes. Suite au Covid-19, nous constatons une tendance à accroître les investissements dans l'énergie verte afin d'augmenter la demande dans l'économie, par exemple par le biais du "Green Deal" de l'UE. La position unique de Vestas sera bénéfique pour l'entreprise et créera une croissance solide et des bénéfices pendant plusieurs années.

L'entreprise mondiale de semi-conducteurs Infineon est particulièrement bien positionnée pour profiter de la transition vers la mobilité électrique. Les produits fournis par Infineon ne sont souvent pas très coûteux par rapport au coût total d'une voiture électrique, mais ils sont essentiels, ce qui signifie qu'un leader technologique comme Infineon est un partenaire de choix. On estime que le volume de semi-conducteurs par véhicule sera deux fois plus élevé lors de la transition vers les chaînes de traction électrique par rapport aux moteurs à combustion interne, la société bénéficiant donc d'un profit plus élevé par voiture. Nous pensons que l'accent mis sur la réduction des émissions de CO2 à l’échelle mondiale, dont 30% est attribuable au secteur des transports, accélérera la transition vers la chaîne de traction électrique, et nous voyons de plus en plus de signes de soutien politique, avec différents programmes de subventions et de mesures incitatives. Nous nous attendons à ce que cette combinaison de facteurs mène à une forte croissance dans les années à venir.

KION Group est une entreprise industrielle qui fournit des chariots élévateurs et des solutions d'automatisation d'entrepôt. La crise du Covid-19 a accéléré deux tendances importantes qui profiteront au KION Group: premièrement, l'augmentation des ventes en ligne qui a conduit à la construction d'entrepôts souvent très grands et complexes, avec un important besoin d'automatisation pour réaliser des économies d'échelle. Deuxièmement, les besoins croissants de distanciation sociale dans des entrepôts intérieurs fermés entraînent une demande d'automatisation. Ces deux tendances ont accéléré la demande pour les solutions du KION Group, un leader technologique dans ce domaine. Nous pensons que la crise du Covid-19 va stimuler les projets d'automatisation, et profitera donc à l'entreprise.

Elekta produit des accélérateurs linéaires de radiation (‘Linacs’) pour le traitement des patients atteints du cancer. Malheureusement, le nombre de patients atteints du cancer augmente dans le monde entier, ce qui s'explique en partie par les changements démographiques, tels que la croissance et le vieillissement de la population. Dans de nombreux pays, les options de traitement sont limitées car les médicaments et la chirurgie sont coûteux et complexes. Comme la radiothérapie demeure le traitement le plus rentable, nous nous attendons à une forte demande à long terme de la part des pays émergents. Nous nous attendons également à ce qu'il y ait une forte demande dans les pays occidentaux et qu'Elekta puisse gagner des parts de marché grâce au ‘MRI-guided Linac’, récemment mis sur le marché. Cette technologie combine la radiothérapie et les scanners MR pour augmenter la précision du rayon, ce qui pourrait également permettre d’augmenter le nombre de cas pouvant être traités. Après le Covid-19, le titre Elekta a reculé en raison des craintes de mauvaises ventes à court terme, ce qui rend la valorisation actuelle très attrayante. Nous pensons que l'action remontera lorsque le marché se recentrera sur les fortes tendances sous-jacentes à long terme.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés