Les 5 actions préférées de Rik Dhoest

©BELGA

X-FAB, Fagron ou encore Ter Beke font partie des actions épinglées par Rik Dhoest, gestionnaire de fonds chez Nagelmackers

X-FAB [[urn:issue:360145828]]

X-FAB est un sous-traitant d’entreprises spécialisées en puces électroniques qui les conçoivent, mais ne les produisent pas. Le groupe est propriétaire de plusieurs usines, où les clients peuvent réserver de la capacité de production. X-FAB produit des "wafers" (disques) qui contiennent une grande quantité de puces et sont envoyés aux clients pour être traitées. X-FAB n’est pas actif dans le secteur des circuits numériques des puces (par exemple pour les appareils électroniques), mais s’est spécialisé dans les circuits analogiques intégrés (traitement de signaux électriques) et mixtes (analogiques et numériques). L’action constitue une opportunité bon marché d’investir indirectement dans Melexis, son principal client (34% du chiffre d’affaires).

Fagron [[urn:issue:60194088]]

L’exercice 2016 peut être qualifié d’annus horribilis pour le leader mondial des fournitures pour pharmacies. Suite à une importante injection de capitaux, l’entreprise a réduit son taux d’endettement, ce qui lui a permis de se concentrer sur ses activités de base. Une percée de Fagron dans le marché des préparations stériles aux États-Unis ainsi que l’acquisition de la société américaine Humco devraient soutenir le cours de l’action. Fagron pourra ainsi distribuer sa large gamme de matières premières au sein du vaste réseau de pharmacies de Humco, tandis que la gamme étendue de produits de marque Humco pourra également être distribuée en Amérique du Sud et en Europe via Fagron. L’avenir s’annonce sous de bons auspices.

Kendrion [[urn:issue:11949]]

L’entreprise est un leader mondial dans le développement et la production d’électro-aimants. L’action a quelque peu reculé après une baisse du chiffre d’affaires au quatrième trimestre 2017, suite à la fermeture anticipée des activités des clients allemands du secteur automobile au cours de la deuxième quinzaine de décembre. L’entreprise devrait afficher une croissance (élevée) à un chiffre dans les années à venir, grâce à de nouvelles applications en matière de sécurité automobile, d’aide à la conduite, de confort, etc. L’entreprise a également réussi à augmenter de près de 10% ses marges ebitda. Le 15 août, elle organise une journée destinée aux analystes où elle pourrait présenter son nouveau plan stratégique pour les trois prochaines années.

Sif Group [[urn:issue:600259743]]

Sif Group est un producteur de "monopieux" et autres composants pour l’industrie éolienne, pétrolière et gazière off-shore. 2018 devrait être une année de transition. Le projet Triton Knoll (60 kilotonnes), qui devrait être lancé au cours du premier trimestre 2019, est signé, et 100 kilotonnes se trouvent dans la phase de négociation exclusive. Le pipeline de commandes pour 2019-2020 est par ailleurs bien rempli avec des contrats potentiels aux Pays-Bas et en Belgique ainsi que deux ou trois contrats en France.

Ter Beke [[urn:issue:60115824]]

Ter Beke est un producteur de charcuteries fines et leader européen du secteur des lasagnes fraîches et des plats préparés. Après quatre acquisitions stratégiques l’an dernier (Toselli, Pasta Good, KK et Offerman), l’entreprise devrait afficher un chiffre d’affaires pro forma de 680,5 millions d’euros. Un nouveau projet (Rainbow) comme "preferred service slicer" pour Delhaize pourrait être la cerise sur le gâteau en 2018 (deuxième semestre). Le groupe est persuadé que le résultat 2018 dépassera le résultat pro forma de 2017.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content