Les investisseurs attendent la Fed

Jerome Powell est attendu sur des questions d'inflation et de taux. ©BELGAIMAGE

Les investisseurs attendent du symposium de la Réserve fédérale américaine des indications sur un objectif d'inflation et sur un contrôle de la courbe des taux.

Les investisseurs attendent un discours charnière du président de la Réserve fédérale américaine Jerome Powell ce jeudi. Ils anticipent que la banque centrale se positionnera pour que les taux restent plus bas plus longtemps et que l'inflation pourrait augmenter.

"Les rendements des bons du Trésor à plus long terme ont augmenté cette semaine alors que les investisseurs se sont positionnés pour des anticipations d'inflation plus élevées."
Jim Barnes
Responsable de la stratégie taux chez Bryn Mawr Trust.

Jerome Powell s'exprimera en ligne, lors du symposium économique annuel de la Fed de Kansas City, sur la révision de la mission de la banque centrale américaine, une initiative visant à explorer comment la politique monétaire devrait s'adapter aux changements de l'économie.

Des anticipations d'inflation plus élevées

La faiblesse de l'inflation et des taux d'intérêt a rendu les outils conventionnels de la Fed moins puissants qu'avant, et les décideurs ont réfléchi à l'opportunité d'essayer de compenser les longues périodes d'inflation faible par des périodes d'inflation plus élevée.

"Les questions que se posent les investisseurs sont de savoir si la Fed est sur le point de lancer l'AIT, ou dit autrement le 'ciblage moyen de l'inflation'. L'idée est que l'inflation ayant été inférieure au taux cible de 2% pendant si longtemps, il serait logique de laisser l'inflation dépasser 2% pendant un certain temps avant d'intervenir de manière à ce que le taux de 2% soit plus un objectif moyen à long terme", a commenté Frank Vranken, responsable de la stratégie d'investissement chez Puilaetco.

"La banque centrale pourrait également essayer de maîtriser les taux nominaux et les rendements obligataires."
Frank Vranken
Responsable de la stratégie d'investissement chez Puilaetco

Rendements obligataires

Les rendements des bons du Trésor à plus long terme ont augmenté cette semaine alors que les investisseurs se sont positionnés pour des anticipations d'inflation plus élevées, a déclaré Jim Barnes, responsable de la stratégie taux chez Bryn Mawr Trust.

Le rendement de référence à 10 ans était de 0,69% tandis que celui de 30 ans était de 1,40%, tous deux nettement plus élevés qu'au début du mois.

Les actions de la Fed pour réduire les taux, lancer des achats d'obligations et approuver des programmes de prêts massifs ont maintenu les rendements obligataires historiquement bas.

"La banque centrale pourrait également essayer de maîtriser les taux nominaux et les rendements obligataires. Bien qu'il ait récemment déclaré que les plafonds de taux d'intérêt ou de rendement obligataire n'étaient pas encore appropriés, certains experts du marché estiment que ce n'est peut-être qu'une question de temps" a indiqué Frank Vranken.

Les investisseurs guettent surtout toute indication que la politique monétaire de la Fed restera ultra-accommodante."Si le ton de la Fed est perçu comme totalement accommodants, les marchés boursiers pourraient continuer à faire la fête", anticipe Frank Vranken.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés