Publicité

Les jeunes investisseurs toujours bien présents en bourse

Les jeunes investisseurs belges se sont intéressés à l'action GameStop. ©REUTERS

Bolero et Binckbank confirment que les jeunes investisseurs continuent d'affluer en bourse. GameStop a été la valeur étrangère la plus négociée par ceux-ci chez Bolero.

Les marchés d'actions ont continué de séduire les jeunes investisseurs cette année. Du côté des courtiers en ligne, la tendance observée depuis le début de la pandémie de Covid-19 s'est maintenue. Chez Bolero, 40% des nouveaux investisseurs au premier trimestre sont âgés de moins de 30 ans, en ligne avec les trois premiers mois de 2020, où ils étaient 36%. Le courtier, sans indiquer la progression des nouveaux investisseurs au premier trimestre, a constaté également que l'âge moyen de ceux-ci s'élevait à 38 ans.

Chez Binckbank, un responsable nous a confirmé que la tendance observée en 2020 a continué cette année mais n'a pas su nous donner plus de détails car le courtier est occupé à la migration de ses données vers Saxo Bank. Le courtier Keytrade n'a pas souhaité faire de commentaire.

Les jeunes investisseurs regardent beaucoup les informations boursières.

Les actions "meme" en vue

Bolero a constaté que parmi les jeunes investisseurs, beaucoup se sont montrés très interessés par les webinars et sessions éducatives proposés par ses soins afin de se familiariser davantage avec la bourse. Le courtier a relevé également que ceux-ci regardent beaucoup les informations boursières.

10%
10 % des jeunes investisseurs sur Bolero ont négocié l'action GameStop. Le titre a été la valeur étrangère la plus négociée au premier trimestre chez les moins de 30 ans.

Les informations boursières récentes ont mis en avant des valeurs qui ont fait couler beaucoup d'encre, à l'image de GameStop et de Tesla. Chez Bolero, les investisseurs de moins de 30 ans ont été très nombreux à ne pas céder à la tentation d'investir dans ces valeurs. Le courtier souligne cependant que 10 % d'entre eux ont négocié l'action "meme" (un terme qui désigne les actions très populaires sur les réseaux sociaux) GameStop. La valeur a été la plus négociée parmi les jeunes investisseurs dans la catégorie des actions étrangères au premier trimestre, devant Nio et une autre action meme, AMC Entertainment Holdings.

Écoutez le premier épisode de Tracker, le podcast pour les nouveaux investisseurs

Demande de cryptomonnaies

Les cryptomonnaies, en particulier le bitcoin et le dogecoin, ont également beaucoup fait parler d'elles ces derniers mois. La dernière enquête de la banque ING auprès des investisseurs particuliers belges avait indiqué que ceux-ci, et en particulier les moins de 35 ans, ont été près de la moitié à souhaiter que leur institution bancaire propose des cryptomonnaies. Bolero nous a indiqué avoir reçu récemment plus de demandes pour offrir des devises virtuelles, mais a précisé ne pas être en mesure de satisfaire ces requêtes. Le courtier ajoute toutefois que des ETF (fonds cotés en bourse) sur certaines cryptomonnaies sont accessibles sur sa plateforme.

"Entre le mois de décembre et maintenant, nous avons connu un chiffre d'affaires aussi élevé que pour l'ensemble de 2020."
Marc Toledo
Directeur financier de Bit4you

Du côté de la plateforme belge de négocation de devises virtuelles Bit4you, Marc Toledo, directeur financier, indique que le premier trimestre a été historique pour la société. "Entre le mois de décembre et maintenant, nous avons connu un chiffre d'affaires aussi élevé que pour l'ensemble de l'année 2020", précise-t-il. Il souligne qu'un de leurs clients "a généré 4.000 % de rendement sur une seule monnaie. Cela fait rêver".

Le bitcoin mais surtout d'autres cryptomonnaies ont connu une progression importante depuis le début de l'année. Le bitcoin a pris plus de 80% et a touché un plus haut historique le 14 avril à 64.870 dollars avant de se replier. Le dogecoin a, lui, flambé de plus de 5.000% sur la même période. Comme le souligne Marc Toledo, "il était difficile de perdre de l'argent avec les cryptomonnaies en restant investi sur du long terme". Et parmi les différentes classes d'actifs, le bitcoin et les autres devises virtuelles comme l'ether, le ripple, le litecoin et le dogecoin, affichent les meilleures performances par rapport à des indices comme le S&P 500, qui a pris 10% depuis janvier.

Le résumé

  • Les investisseurs âgés de moins de 30 ans ont continué à investir en bourse au premier trimestre.
  • Chez Bolero, GameStop a été la valeur la plus négociée parmi les actions étrangères par les jeunes investisseurs. Mais seulement 10% d'entre eux ont investi dans ce titre.
  • Les jeunes investisseurs ont demandé à leur courtier d'offrir des cryptomonnaies.
  • Chez Bit4you, le premier trimestre a été historique en termes de chiffre d'affaires.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés