Les maisons de bourse belges : Sepiam

©Merlijn Doomernik

Le deuxième épisode de notre série sur les maisons de bourse belges nous emmène chez Sepiam.

Sepiam est une société de gestion née en 2017 de la collaboration entre d’anciens collègues de la société de gestion parisienne Richelieu Finance. À sa tête, nous retrouvons Sébastien Lippens, qui s’occupait auparavant des destinées de La Cambre Funds, une Sicav autogérée de droit belge qu’il a lancée en 2012.

L’approche de la gestion est basée sur une approche quantitative, avec un premier tri des fonds et des actions basé sur le traitement de données chiffrées.

"Yohan Kadri-Caillaux (CEO de Sepiam) était resté un ami proche après mon passage chez Richelieu, et lorsqu’il m’a proposé de rejoindre son nouveau projet en 2017, j’ai rapidement sauté sur l’occasion ", se rappelle Sébastien Lippens. Et il en a alors profité pour faire passer La Cambre Funds sous le pavillon de Sepiam, avec pour conséquence la fusion des fonds flexibles dans un seul produit (Sepiam Global Flexible). Outre ce fonds très performant (avec une progression annualisée de 7,7% depuis le lancement du fonds), le gestionnaire franco-belge propose également un fonds qui investit dans de petites capitalisations européennes (disponible seulement sur le marché français) et un fonds spécialisé dans l’immobilier européen (statut de fonds interne collectif).

Approche quantitative

La gestion est basée sur une approche quantitative, avec un premier tri des fonds et des actions basé sur le traitement de données chiffrées. Une tâche supervisée par le troisième associé au sein de Sepiam, Damien Grulier, un ingénieur spécialisé dans l’extraction d’informations financières – et également un des fondateurs de la licorne technologique française Blablacar. Une fois cette première sélection réalisée, une analyse fondamentale des sociétés et des fonds sera réalisée par les autres gestionnaires.

Pour l’heure, Sepiam Global Flexible reste le produit phare proposé sur le marché belge, avec un historique de performance qui remonte à 2012. Il était repris dans la liste des meilleurs fonds flexibles disponibles sur le marché belge pour 2019 aux côtés des fonds Flossbach von Storch Multiple Opportunities et BL Global Flexible. "Ce fonds a la particularité d’être un fonds de fonds, qui va investir dans d’autres fonds (actifs ou passifs) avec une diversification qui sera naturellement très large et une capacité de sortir totalement des marchés boursiers dans les moments difficiles", indique Sébastien Lippens. "Le risque d’accident sur une valeur spécifique sera donc faible." Durant la crise, les gestionnaires ont été actifs en investissant sur des secteurs comme l’énergie, les mines d’or ou les actions chinoises et en ayant recours à des stratégies de couverture sur indices. Le fonds est actuellement investi dans plus de 40 stratégies sous-jacentes. 

Carte d'identité

Nom de la SICAV : La Cambre Funds (en Belgique)

Nom de la société : Sepiam

Ville : Paris /Bruxelles

Date de création fonds : 2012 (fin 2017 pour la société de gestion) 

Actifs sous gestion : inférieur à 100 millions d’euros

Nombre de fonds : 3

Nombre d'équivalents temps plein : 4

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés