Les plateformes de trading en ligne font de nouvelles victimes

©Thierry du Bois

Le gendarme des marchés et garant de la protection des investisseurs lance une nouvelle mise en garde contre des sociétés actives sans agrément.

Gare aux fraudes à l'investissement. La FSMA lance une nouvelle mise en garde contre de nouvelles entreprises affirmant offrir sur le marché belge des activités d'options binaires, de produits forex et/ou des CFD.

La FSMA rappelle l'obligation de disposer pour de telles activités d'un agrément. "Depuis le 18 août 2016, aucune société d’investissement (agréée ou non) n’est autorisée à commercialiser activement des options binaires, de même que certains produits forex et CFD, sur le territoire belge."

Elle déconseille ainsi toute transaction avec les sociétés suivantes:

"Les consommateurs ayant investi auprès de ces sociétés n’ont jamais récupéré leur argent. Dès lors, il s’agit très probablement d’une fraude à l’investissement," lit-on dans un communiqué.

Que faire pour éviter de se faire avoir?

Les recommandations habituelles s'imposent:

→  Vérifiez toujours l’identité de la société

→  Vérifiez si cette société dispose d'un agrément

→  Méfiez-vous des appels téléphoniques et des courriers électroniques non sollicités 

→  Toujours exigez des informations claires et compréhensibles

→  N'acceptez aucun transfert d'argent vers un pays n'ayant aucun lien

→  Méfiez-vous des promesses de gains hors de toute proportion 

La FSMA rappelle qu'elle met à disposition des investisseurs un site lié à la prévention de fraude.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content