Publicité
Publicité

Les taux d'intérêt ont nettement baissé en trois mois

Les marchés obligataires contredisent les marchés d'actions, qui sont au plus haut. Ce serait dû à la faible liquidité et aux achats des banques centrales.