Les taux obligataires belges au plus bas

©Sofie Van Hoof

Le taux de rendement de l’obligation de l’Etat belge à dix ans affiche un taux de 3,07 %, un plus bas depuis la Seconde guerre mondiale. Depuis quelques jours, cette chute est manifeste sur tous les rendements d’emprunts de la zone euro.

Les craintes de déflation des économies occidentales poussent les investisseurs à se réfugier sur les obligations d’Etat, dont le rendement reste encore supérieur à celui des comptes d’épargne.

Le mouvement de défiance a commencé la semaine passée, suite à de mauvaises statistiques américaines. Toutefois, les échanges restent limités.

"Le marché est très calme. Il n’y a quasiment pas de mouvement", relève Nordine Naam, stratégiste obligataire chez Natixis. Celui-ci met en outre en avant les très faibles volumes d’échanges observés sur le Bund allemand.

Le marché obligataire européen a été en outre ralenti dans son élan par le fort rebond des places boursières. Les investisseurs sont revenus vers les actifs risqués, délaissant les obligations pour les actions.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés