Les vedettes du Bel 20 ont gagné 130 millions de moins qu'en 2011

Les sociétés membres de l’indice phare d’Euronext Bruxelles ont limité le recul de leurs profits nets à 1,1% en 2012. Elles ont gagné 11,3 milliards d’euros, contre 11,5 milliards. Une résistance honorable.