MDxHealth signe avec trois partenaires

MDxHealth a signé un contrat avec l'Université de Newcastle, le Cancer Research Technology Limited et Pfizer pour collaborer à l'identification et l'élaboration d'un bio-marqueur.

MDxHealth , spécialiste du diagnostic moléculaire dans le domaine du traitement personnalisé du cancer, va collaborer avec l'Université de Newcastle (Royaume-Uni), le Cancer Research Technology Limited (CRT) et Pfizer Inc. Ce contrat porte sur l'identification et l'élaboration d'un bio-marqueur prédisant la réponse d'un traitement utilisant l'inhibiteur de PARP (le PF-01367338).

Cet inhibiteur est utilisé par Pfizer, le CRT et l'Université de Newcastle en tant que médicament potentiel. Les partenaires estiment que l'identification d'un bio-marqueur prédictif aussi performant pourrait conduire au développement d'un diagnostic compagnon pour orienter les décisions thérapeutiques en cas de cancers de l'ovaire et du sein.

Le PF-01367338 agit en inhibant les PARP1 et PARP2, des enzymes impliquées dans la réparation de l'ADN lors de dommages cellulaires (DDR). 

Dans le cadre de cette collaboration, la société liégeoise établira le profil de méthylation des gènes DDR pour identifier ceux impliqués dans la prédiction du développement de la tumeur et la réponse à l'inhibiteur de PARP. 

L'objectif de MDxHealth est de mettre en place une plate-forme à haut débit qui est cliniquement validée pour rapidement mettre en évidence des anomalies épigénétiques présentes dans les gènes DDR afin d'encourager la conception et la mise en oeuvre d'études cliniques visant à permettre le développement de thérapies ciblées et optimisées.

Les termes financiers de l'accord n'ont pas été divulgués. 

→ MDxHealth fournira des prestations en matière de découverte de bio-marqueurs, de développement de tests, d'études cliniques, et conservera des droits sur tous les tests de diagnostic compagnon basés sur la méthylation qui pourraient être commercialisés suite à cette collaboration.

→ L'Université de Newcastle participera à la découverte de bio-marqueurs et à la validation des activités.

→ Le CRT aura le droit de développer et de commercialiser de nouveaux bio-marqueurs dans d'autres secteurs. Pfizer contribuera de manière expérimentale et intellectuelle via son équipe de recherche translationnelle, ainsi qu'en finançant la collaboration.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés