Montant record des achats des Belges en bourse

Les particuliers belges ont acheté environ 3,5 milliards d'euros d'actions cotées au premier trimestre. C'est le montant le plus élevé depuis le début des statistiques en 1999, selon la Banque nationale.

Comme déjà pressenti, les Belges se sont bel et bien rués en bourse au premier trimestre pour se lancer dans la chasse aux bonnes affaires. "Les investisseurs ont profité de la baisse des prix pour acheter des actions de qualité", indique Erik Joly, stratégiste en chef chez ABN Amro Belgium. La crise du coronavirus et ses conséquences ont fait chuter le Bel 20 jusqu'à 40% entre son pic du 17 février et son creux du 17 mars dernier.

3,5
milliards d'euros
Le montant des achats des Belges en bourse au premier trimestre, selon la BNB.

De nombreux Belges ont également eu plus de temps pour investir, car ils étaient temporairement sans emploi ou travaillaient à domicile. Et les courtiers en ligne en ont largement profité. Binck Bank, Bolero et Keytrade, entre autres, ont connu une forte augmentation du nombre de nouveaux clients, en particulier chez les jeunes âgé de moins de 35 ans.

Très peu de ventes

Pour Erik Joly, il n'y a pratiquement pas eu de ventes de panique. "Les vendeurs étaient une petite minorité. Il n'y a pas d'alternative aux actions, car les taux d'intérêt resteront bas pendant longtemps."

Les investisseurs ont continué d'acheter des actions en avril pour environ 2 milliards d'euros, rien que sur ce mois. Les chiffres plus récents, au deuxième trimestre, ne sont par contre pas encore disponibles.

Cependant, l'appétit pour les actions peut avoir diminué au cours des deux derniers mois. "En mai et juin, nous voyons un retour à la normale. Les Belges adoptent une approche plus attentiste", selon les premières tendances constatée par Erik Joly.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés