Nouveau plus bas historique pour le taux belge à 10 ans

©AFP

Le taux d'intérêt belge à 10 ans passe sous la barre de -0,228%.

Le taux d'intérêt belge à 10 ans n'en finit plus de dégringoler. Ce mercredi, il est descendu à -0,228% après être déjà descendu plus tôt sous la barre symbolique de -0,2%. Le phénomène touche toute l'Europe. En Allemagne, par exemple, même les obligations d'État à 30 ans affichent un taux négatif.

La tendance est une bonne chose pour les caisses de l'État, qui doit lever chaque année quelques dizaines de milliards d'euros sur les marchés pour combler le déficit public et refinancer la dette. Le taux avait pour la première fois atteint un niveau négatif le 3 juillet dernier. 

Concrètement, un investisseur qui achète à présent une telle obligation d'État paie davantage que le montant qu'il recevra au cours des dix prochaines années sous la forme d'intérêts et du remboursement du principal à l'échéance en 2029.

Comment l'expliquer? 

La BCE incite de plus en plus les investisseurs à financer l'économie en les décourageant de placer leur argent dans des placements sans risques, tels que les titres de dette des Etats.

Les taux d'intérêt à long terme ont aussi fortement reculé ces dernières semaines après que la Banque centrale européenne a laissé entendre à plusieurs reprises qu'elle prévoyait de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire.

L'autorité monétaire entend ainsi booster une inflation trop basse dans la zone euro.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés