Nouveau record pour le Dow Jones

Wall Street a tenté de transformer l'essai mercredi, aidée par un bon chiffre sur l'emploi américain, mais si son indice vedette, le Dow Jones, a atteint un nouveau record en clôture, l'indice technologique Nasdaq a perdu du terrain.

Encouragés par les bons chiffres de l’immobilier et soutenus par l’annonce de créations d’emplois plus importantes que prévu dans le secteur privé aux Etats-Unis le mois dernier, les marchés étaient stables jusqu’à la mi-séance.

Mais après la publication du livre beige de la Fed sur l’état de l’économie américaine et au lendemain d’un nouveau record historique pour le Dow Jones, les investisseurs ont cédé à la tentation de reprendre une partie de leurs bénéfices.

À la clôture, le Dow  Jones pointaIt à 14.296,24 points (+ 0,30%) et le S & P 500 était stable à 1.541,46 points (+ 0,11%) alors que le Nasdaq cédait 0,05% à 3.222,37 points.

Sur le front des valeurs technologiques précisément, Microsoft a lâché 0,92% à 28,09 dollars. La Commission européenne a infligé au géant américain une amende d’environ 730 millions de dollars au titre du lien persistant entre son système d’exploitation Windows et son navigateur Internet Explorer.

Staples (-7,15%) a fait état d’un relèvement de son dividende trimestriel, affichant des bénéfices légèrement meilleurs que prévu.




Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés