Publicité
Publicité

Pas de miracle pour l'épargne en branche 21

En 2011, les rendements de l’assurance épargne n’ont pas couvert l’inflation. La faiblesse des taux obligataires devrait se prolonger cette année. Les taux garantis sont sous pression.