Plus forte hausse du Bel 20 depuis deux mois

Le trading floor de la Bourse de New York a repris des activités partielles ce mardi. ©REUTERS

L'indice vedette de la Bourse de Bruxelles a grimpé de plus de 5%, ce qui n'était plus arrivé depuis le 24 mars. L'envol d'Argenx, des nouvelles rassurantes pour la zone euro et des espoirs de croissance ont soutenu la tendance.

Les investisseurs reprennent espoir. Après le krach boursier de février-mars et la reprise hésitante qui a suivi, les actions semblent s'inscrire dans une tendance haussière plus stable. Après avoir déjà progressé de plus de 1% lundi, les actions européennes  ont encore enregistré une nette avancée mardi.

Les investisseurs ont notamment salué des informations rassurantes concernant la stabilité de la zone euro. La Banque centrale européenne se préparerait à éventuellement effectuer ses achats sans le concours de la Bundesbank, ce qui éloigne les craintes dues à une décision du tribunal constitutionnel de Karlsruhe qui remettait en cause la proportionnalité de ces achats.

Les actions du secteur du voyage et du tourisme ont bien progressé grâce à des rumeurs de levée des restrictions de déplacements en Allemagne. L'action du voyagiste TUI  s'est envolée de plus de 50%.

Le parquet du New York Stock Exchange a pu reprendre partiellement ses activités après deux mois d'arrêt.

Les intervenants des marchés tablent aussi sur une accélération de l'économie à la faveur de la levée progressive des mesures de confinement partout en Europe, étant donné que les premières phases d'assouplissement de ces mesures se passent bien pour l'instant, sans signes de risque de deuxième vague de contaminations au Covid-19.

Enfin, des statistiques rassurantes commencent à s'accumuler. Après les indicateurs avancés de la semaine dernière laissant entendre que le pire de la crise économique était passé, l'indice de la confiance des consommateurs américains publié mardi s'est redressé après deux mois de chute. On connaît toute l'importance de la consommation pour l'économie des États-Unis.

Comme un symbole de l'embellie des marchés boursiers, le parquet du New York Stock Exchange a repris partiellement ses activités mardi, après plus de deux mois d'arrêt.

En Bourse de Bruxelles, le Bel 20  s'est offert un bond de plus de 5%, grâce à une envolée de 30% de l'action Argenx  et à une forte hausse des valeurs financières. KBC  (+12,7%), Ageas  (+8,17%) et ING  (+6,83%) ont bénéficié des espoirs de stabilisation de la zone euro.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés