Publicité
Publicité

Pour Deutsche Bank, il faut rester exposé à la croissance américaine

Pour 2024, Dirk Steffen, de Deutsche Bank, voit surtout du potentiel dans la croissance américaine et dans la dette d’entreprise de bonne qualité en Europe.