Publicité
Publicité
Publicité

Quand le changement d'avis d'un "bear" fait le buzz

Mike Wilson, le stratège de la firme Morgan Stanley, ne parle plus de correction boursière à venir. Il concède qu'il s'était montré trop pessimiste.