Rebond attendu des dividendes mondiaux

VW devrait augmenter son dividende cette année. ©REUTERS

Le secteur auto notamment devrait enregistrer une hausse des dividendes en 2021.

Le mois dernier, la firme Janus Henderson évoquait un rebond de 5% des dividendes mondiaux pour cette année. La firme Columbia Threadneedle Investments est plus optimiste, tablant sur 10% après une chute de 8% l’an dernier. Bon nombre des secteurs les plus fragilisés en 2020, tel que celui de l’automobile, devraient connaître un rebond au niveau des dividendes.

+10%
La hausse prévue des dividendes mondiaux en 2021.

L’an dernier, rappelle Columbia Threadneedle, la chute de l’activité a pesé sur les versements de dividendes. Les secteurs de la banque et de l’assurance se sont même vu interdire le versement de dividendes par les autorités de réglementation.
Cette année, un grand nombre d’entreprises qui avaient décidé de ne pas distribuer de dividendes en 2020, pour des raisons de prudence économique ou de réputation, ont commencé à en verser à nouveau, une tendance appelée à se poursuivre, juge la firme.

En revanche, les sociétés qui n’ont pas été en mesure de verser des dividendes en 2020 en raison de l’incidence de la crise sur leur trésorerie et de difficultés persistantes dans leurs secteurs (le divertissement et l’industrie aérospatiale notamment) n’en distribueront toujours pas en 2021.

Enfin, celles qui ont réduit leurs dividendes, mais qui opèrent dans des secteurs qui se rétablissent peu à peu (l’énergie et l’automobile, par exemple) devraient augmenter progressivement leurs versements. Une bonne nouvelle pour leurs actionnaires.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés