Record battu pour les comptes d'épargne

©doc

En février, l'encours total des livrets a atteint 272,6 milliards d'euros, un plafond historique. C'est le meilleur début d'année des comptes d'épargne belges en cinq ans.

Les Belges restent fidèles à leur placement préféré. En février, les clients des banques établies en Belgique ont récolté un total de 1,4 milliard d'euros supplémentaires sur les comptes d'épargne, ce qui porte leur encours total à 272,6 milliards d'euros, soit le montant global le plus élevé jamais recensé sur les livrets, d'après les statistiques de la Banque nationale de Belgique publiées ce mercredi.

Par rapport à la fin du mois de janvier, les comptes d'épargne ont ainsi gonflé de 0,5%.

En janvier, ces comptes réglementés avaient déjà attiré de nouveaux dépôts à hauteur d'un milliard d'euros. En cumulant les hausses de l'encours total des deux premiers mois de 2019, on obtient une progression de 2,4 milliards d'euros, ce qui constitue la meilleure entame d'année depuis 2014.

Baisse des taux

Depuis l'automne dernier, les taux d'intérêt ont recommencé à baisser sur les marchés, ce qui éloigne les perspectives d'une future remontée des rendements des comptes d'épargne, dont beaucoup sont rémunérés au minimum légal de 0,11%, alors que l'inflation dépasse 2%, ce qui implique une perte de pouvoir d'achat des épargnants.

Pourtant, les particuliers continuent à plébisciter les livrets, appréciés pour leur liquidité, leur sécurité et leur exonération de précompte mobilier, même si ce dernier avantage a perdu une grande part de pertinence à cause des taux au plancher.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect