Robinhood en voie d'être coté en bourse

Robinhood pourrait se faire coter en bourse au premier trimestre 2021. ©NASDAQ

Le courtier très populaire auprès des jeunes Américains envisage, selon des sources proches du dossier, de s'introduire en bourse. L'opération est prévue début 2021.

Le courtier Robinhood a demandé à des banques de s'organiser pour préparer son introduction en bourse, selon des personnes proches du dossier. La société vise à ouvrir son capital au public dès le premier trimestre de 2021, ont déclaré ces sources qui ont préféré rester anonymes. Les plans de la société pourraient changer. Elle pourrait décider de ne pas poursuivre une introduction en bourse, ont-elles ajouté. Un représentant de Robinhood a refusé de commenter.

11,7
Milliards de dollars
La valorisation de Robinhood a atteint ce montant en septembre, après une levée de fonds de 460 millions de dollars.

Robinhood a levé 460 millions de dollars supplémentaires lors d'un tour de financement privé, portant sa valorisation à 11,7 milliards de dollars, a annoncé la société en septembre. Les investisseurs de Robinhood comprennent Sequoia, DST Global, Ribbit Capital, Andreessen Horowitz, Index Ventures et D1 Capital Partners. Une introduction en bourse ferait suite à un énorme boom du volume sur la plate-forme, alors que les investisseurs particuliers coincés chez eux en raison des mesures de confinement se sont rués sur son application de trading. Le courtier a tout particulièrement séduit les investisseurs de moins de 30 ans.

13
millions de comptes
Le courtier a séduit particulièrement les jeunes investisseurs aux Etats-Unis.

Robinhood dispose de 13 millions de comptes sur sa plateforme, qui permet de négocier des options, de l'or et des crypto-monnaies ainsi que des actions et des fonds. Larry Tabb, responsable de la recherche sur la structure du marché pour Bloomberg Intelligence, a déclaré dans une note que le ciblage par Robinhood des jeunes et son modèle commercial attireraient de plus en plus l'attention d'autres courtiers. "Pourtant, la compétition contre Robinhood sera difficile", a-t-il déclaré. Fondé par deux diplômés de l'Université de Stanford, Robinhood déclare sur son site web qu'il a pour mission de démocratiser la finance pour tous.

Quelques problèmes

L'entreprise a connu des difficultés de croissance. Au cours du premier semestre de cette année, les agences américaines de protection des consommateurs ont reçu plus de 400 plaintes au sujet de Robinhood, environ quatre fois plus que des concurrents tels que les sociétés de courtage de Charles Schwab et Fidelity Investments. Les griefs, obtenus via une demande de dossiers publics à la Federal Trade Commission, émanent d'investisseurs novices perdus, essayant de comprendre pourquoi ils ont perdu de l'argent sur des options call sur actions ou ont fait liquider des actions pour rembourser des prêts sur marge. De plus, près de 2.000 comptes sur sa plateforme ont été compromis lors d'une cyberattaque le mois dernier et 10.000 comptes ont été bloqués temporairement.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés