Publicité

Robinhood rate le coche avec le Shiba Inu

Les deux fondateurs de Robinhood ont reçu beaucoup de demandes pour ajouter le Shiba Inu à leur plateforme de transactions. ©REUTERS

Le courtier Robinhood a connu une baisse des transactions sur les cryptomonnaies. Il a raté le rallye du Shiba Inu qui n'est pas présent sur sa plateforme.

Les temps sont durs pour le courtier américain Robinhood . L'action du groupe est tombée sous son prix d'introduction de 38 dollars, à 35,31 dollars à l'ouverture de Wall Street. La société a publié un chiffre d'affaires plus faible que prévu. Elle a été affectée par un recul des transactions sur les cryptomonnaies comme le dogecoin. La devise virtuelle représente 64% de ses volumes de transactions.

"Au troisième trimestre, les transactions sur les cryptomonnaies ont reculé après les records atteints, entraînant moins de nouveaux comptes financés et une baisse des revenus."
Vlad Tenev
Directeur général de Robinhood

"En repensant au deuxième trimestre, nous avons constaté un énorme intérêt pour les cryptomonnaies, en particulier le dogecoin, ce qui a conduit un grand nombre de nouveaux clients à rejoindre la plateforme et des revenus records", a indiqué le directeur général de Robinhood, Vlad Tenev, lors d'un appel avec des analystes. "Au troisième trimestre, les transactions sur les cryptomonnaies ont reculé après les records atteints, entraînant moins de nouveaux comptes financés et une baisse des revenus."

21,3
milliards de dollars
Le Shiba Inu a atteint une valeur record et se place juste derrière le dogecoin en termes de valorisation.

Le dogecoin a touché le 7 mai un record de 0,68 dollar, mais s'est replié depuis lors à 0,24 dollar. La devise virtuelle n'a pas retrouvé ses sommets contrairement au bitcoin et à l'ether récemment, suite au lancement d'ETF liés au bitcoin à Wall Street. En revanche, le Shiba Inu, une autre cryptomonnaie, a connu une ascension fulgurante ces dernières semaines, pour s'établir à la onzième position, juste derrière le dogecoin, parmi les devises virtuelles en termes de valeur (21,3 milliards de dollars). Face à la progression exponentielle de celle-ci, des clients de Robinhood ont milité pour que le courtier ajoute la devise virtuelle parmi ses produits proposés. Une pétition pour cet ajout sur Robinhood a rassemblé jusqu'à présent 326.000 personnes. Si le courtier avait pu anticiper cet engouement en incluant le Shiba Inu sur sa plateforme, il aurait pu en tirer bénéfice. Mais une telle anticipation s'avère difficile.

Forte concurrence

Bakkt vient de s'associer à Mastercard pour proposer une carte de crédit en cryptomonnaies.

Robinhood pâtit aussi, sur le front des cryptomonnaies, d'une concurrence importante. Ses revenus sur les devises virtuelles ont ralenti de 233 millions de dollars au second trimestre à seulement 51 millions de dollars les trois mois suivant, alors que de plus en plus d'acteurs proposent un accès au bitcoin, à l'ether,... La société de paiement Venmo vient de s'ajouter à la liste des plateformes qui en donnent un accès.

Face à la concurrence, des plateformes cherchent des nouveaux produits pour attirer les utilisateurs. Bakkt, une plateforme de négoce de cryptomonnaies, vient de s'allier au géant des paiements Mastecard pour proposer une carte de crédit en devises virtuelles.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés