mon argent

Rush final sur l'amnistie fiscale

(© Andrea Comas) ©REUTERS

Alors que le nouveau système de régularisation fiscale doit entrer en vigueur fin juin, 155 millions d'euros ont déjà été rapatriés pour être régularisés. C'est trois fois plus que l'an passé, à la même époque.

Le "kern" s'est pen­ché hier sur la nou­velle ré­gu­la­ri­sa­tion fis­cale, qui doit en­trer en vi­gueur fin juin et durer six mois. Elle rem­pla­cera le sys­tème ac­tuel qui per­met aux contri­buables de ra­pa­trier leurs avoirs non dé­cla­rés contre des pé­na­li­tés re­la­ti­ve­ment li­mi­tées.

Mais se di­sant qu'"un tiens vaut mieux que deux tu l'au­ras", de nom­breux Belges ont pris les de­vants: selon nos in­for­ma­tions, pas moins de 824 dos­siers, pour un mon­tant de 155 mil­lions d'eu­ros, ont en effet été remis entre le 1er jan­vier et le 20 mars au point de contact "ré­gu­la­ri­sa­tion fis­cale". C'est trois fois plus que l'an passé à la même époque. Et à en croire les avo­cats et fis­ca­listes spé­cia­li­sés, qui disent crou­ler sous les de­mandes de conseil, le nombre de dos­siers en pré­pa­ra­tion est en­core beau­coup plus im­por­tant.

Autant qu'en 11 mois l'an passé

Les banques pri­vées confirment le phé­no­mène. "Le nombre de dos­siers dé­po­sés en 2013 pour des ré­gu­la­ri­sa­tions est aussi im­por­tant qu'au terme des 11 pre­miers mois de 2012", in­dique Dirk Reyn­ders, chez Pui­laet­co­De­waay. Au­tant de cas qui ne sont pas en­core comp­ta­bi­li­sés au ser­vice de ru­ling et qui pour­raient d'ailleurs cau­ser des pro­blèmes: il faut fa­ci­le­ment comp­ter deux mois entre le pre­mier contact avec ce ser­vice et le dépôt ef­fec­tif du dos­sier.

Le gou­ver­ne­ment es­père tirer 500 mil­lions d'eu­ros de la nou­velle ré­gu­la­ri­sa­tion mais les in­cer­ti­tudes, no­tam­ment sur le sort pénal des frau­deurs, semblent avoir pré­ci­pité cer­taines dé­ci­sions. Tout sa­voir à ce sujet dans notre sup­plé­ment ce sa­medi

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés