S'exposer aux bouleversements dans l'éducation

©Photo News

Le fonds CPR Invest Education permet d'investir dans l’éducation au sens large. Un produit unique sur le marché belge qui relève de l'investissement durable.

Proposer des fonds thématiques originaux est devenu une forme de sport pour les gestionnaires d’actifs. Dans ce domaine, CPR Asset Management propose depuis le second semestre 2018 un produit unique en son genre sur le marché belge. CPR Invest Education se propose ainsi d’investir la totalité de ses actifs sous gestion dans l’éducation au sens large, un ensemble qui couvre l’éducation en tant que telle (de la crèche à la formation professionnelle), le matériel éducatif (livres) et les services aux étudiants (prêts, kots).

4,5%
La croissance annuelle attendue de la thématique de l'éducation durant les prochaines décennies.

Guillaume Uettwiller, gestionnaire du fonds, souligne que la thématique de l’éducation devrait enregistrer une croissance au niveau mondial comprise entre 4 et 5% par an durant les prochaines décennies, avec une population mondiale qui est appelée à augmenter de plus de 3 milliards de personnes. "De nombreux pays font aujourd’hui face à des contraintes budgétaires importantes, qui vont les pousser à privatiser une partie de leur système éducatif."

Impact durable

En outre, l’éducation est au centre de nombreux objectifs du développement durable soutenus par les Nations Unies, et CPR Invest Education se présente donc comme une stratégie d’investissement durable qui a récemment reçu le label Towards Sustainability de Febelfin. Le fonds se qualifie également pour l’article 9 (le plus contraignant) de la nouvelle législation européenne SFDR.

L’objectif de CPR Invest Education est également de générer un impact positif sur la société. Son récent rapport d’impact montre ainsi qu'il a permis l’accès à une éducation de qualité pour 67.000 enfants et étudiants, situés pour 60% dans des pays en voie de développement. En outre, le gestionnaire reverse 3% de sa commission de gestion à des organisations caritatives spécialisées dans l’amélioration de l’éducation aux enfants.

Bon début d’année

Après avoir enregistré une progression rapide durant sa première année d’existence (+22,4% en 2019), le fonds a marqué le pas l’an dernier avec un léger recul de sa valeur nette d’inventaire. S'il a bénéficié de son exposition aux solutions d’éducation à distance, la performance a été encore plus affectée par la fermeture de nombreux centres d’éducation (écoles, universités, etc). Depuis le début 2021, la tendance est toutefois redevenue favorable, avec une hausse supérieure à 10% des actifs sous gestion, qui dépassent désormais largement les 700 millions d’euros. Les différents plans de relance prévus pour cette année devraient constituer un terreau fertile pour une reprise rapide dans le segment des dépenses d’éducation.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés