Soros, ou l'art de prédire les bulles financières

©Bloomberg

Célèbre pour avoir spéculé contre la livre sterling, George Soros a basé sa stratégie d’investissement sur un concept voué à profiter des excès d’optimisme et de pessimisme.

Depuis son lancement, les actifs sous gestion du fonds spéculatif Quantum Fund, créé par le célèbre milliardaire George Soros, sont passés de 4 millions de dollars à plus de 25 milliards de dollars, avec un rendement annualisé qui a dépassé 30% durant plus de 30 ans.

La philosophie d’investissement de ce fonds est de nature opportuniste. Elle est basée notamment sur le concept de déséquilibre dynamique et l’idée que le comportement des investisseurs n’est pas toujours causé par une analyse rationnelle des fondamentaux économiques, mais qu’ils peuvent s’entraîner dans des boucles réflexives qui provoquent la création de cycles haussiers ou baissiers.

La genèse de quantum fund

George Soros est un investisseur hongro-américain né en 1930 à Budapest. Il survit à l’occupation nazie dans son pays natal, pour émigrer vers le Royaume-Uni en 1947. Après avoir reçu son diplôme de la London School of Economics, il occupera plusieurs fonctions dans le secteur financier à Londres et aux Etats-Unis. En 1969, il va lancer son premier fonds spéculatif, Double Eagle, qui deviendra plus tard le célèbre Quantum Fund.

George Soros s’est montré particulièrement perspicace pour profiter de ces périodes d’optimisme ou de pessimisme excessifs. Cet Américain d'origine hongroise est d'ailleurs également célèbre pour avoir prédit à plusieurs reprises des corrections majeures sur les marchés financiers, notamment dans son livre "The New Paradigm For Financial Markets", publié en 2008.

Le pari de 1992 contre la livre sterling

Il a réalisé ses plus juteuses affaires en spéculant contre les devises. C’est en 1992 qu’il réalise son coup le plus célèbre, lorsqu’il engage 10 milliards de dollars pour parier contre la livre sterling après s’être rendu compte que la participation de la devise britannique dans le système monétaire européen avait été négociée à un taux trop élevé.

Après avoir défendu sa devise pendant plusieurs jours, la Banque d’Angleterre devra mettre genou à terre, sortir du SME et laisser flotter sa devise. Cette opération lui fera gagner 1 milliard de dollars. Soros Fund Management sera également actif sur certaines devises asiatiques lors de la crise de 1997.

Philanthropie engagée

Contrairement à de nombreux investisseurs légendaires, George Soros soutient des positions politiques relativement progressistes, notamment en matière de réduction de la pauvreté et d’éducation. Il a souvent constitué un épouvantail pour les mouvements nationalistes européens ainsi que pour de nombreux membres du parti républicain aux Etats-Unis. Sa fortune dépasse aujourd’hui 8 milliards de dollars alors qu'il a donné 32 milliards d’euros à sa fondation philanthropique Open Society Foundation.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect