Tencent Music, une IPO aussi grosse que celle de Spotify

©REUTERS

Selon le Wall Street Journal, Tencent Music Entertainment se prépare à faire son entrée en Bourse cette année. L’opération valoriserait la société à plus de 25 milliards de dollars, la mettant à niveau avec Spotify.

Après Spotify, le marché des capitaux s’apprête à accueillir un autre acteur important de la musique en ligne sur internet, Tencent Music Entertainement. Selon le Wall Street Journal, le site, contrôlé par le géant technologique chinois Tencent, pourrait faire son entrée en Bourse d’ici le deuxième semestre, qui le valoriserait à plus de 25 milliards de dollars. Spotify est actuellement valorisée à 28 milliards de dollars.

Spotify et Tencent Music Entertainment détiennent chacun une part de 10% dans leur capital respectif. Le site suédois a contribué à faire doubler la valorisation de Tencent Music Entertainment à la fin de l’année dernière en acquérant ses parts à travers un échange de titres.

25 milliards $
L’introduction en Bourse de Tencent Music s’annonce déjà comme une grosse opération. Sa valorisation se rapproche de celle de Spotify.

Un concurrent important

Avec 700 millions d’utilisateurs par mois à travers ses plateformes musicales QQ Music et KuGou, Tencent Music Entertainment pèse lourd comparé à Spotify, qui compte 70 millions d’utilisateurs payants et plus de 140 millions d’utilisateurs dans le monde. Mais le site ne compte que moins de 10% de ses utilisateurs payants, qui s’acquittent de 2 dollars par mois pour leur abonnement.

Tencent Music contrôle plus de 70% du marché musical en Chine selon Citigroup, et profite de la force de Tencent, qui détient le réseau social WeChat. Le géant technologique lui donne un pouvoir de négociation important face à l’industrie musicale. Tencent Music dispose de contrats de distribution avec tous les labels musicaux dans le monde et génère des revenus grâce aux licences sur les chansons.

Spotify évolue, lui, face à un marché plus étroit, avec la concurrence d’Apple et d’Amazon pour ses revenus. Le marché musical est plus concentré aux États-Unis, avec trois labels musicaux (Sony, Universal et Warner) qui comptent pour 90% des chansons diffusées sur sa plateforme l’année dernière. Ceci restreint son pouvoir de négociation sur ses revenus.

Toutefois, selon PriceWaterhouse Cooper, l’industrie musicale chinoise a généré 480 millions de dollars de revenus en 2016 provenant de la musique en live et enregistrée. Le chiffre reste modeste car l’industrie doit faire face à un piratage important. Les données plus récentes ne sont pas disponibles.

À titre de comparaison, le marché de la musique aux États-Unis pèse 8,7 milliards de dollars selon l’Association américaine de l’industrie musicale.

La valorisation de Tencent Music Entertainment affiche déjà des multiples du marché musical chinois. Comme pour Spotify, les investisseurs devront attendre la publication des résultats trimestriels de la société. Car dans les deux cas, la situation financière n’est pas connue jusqu’à présent.

Spotify avait vu son cours décoller après son introduction en Bourse et affiche une progression de 5% depuis lors. Le 2 mai, le site publiera ses résultats trimestriels. Il faudra voir comment réagira le titre Tencent Music après son introduction en Bourse.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect