Tesla vole de record en record à Wall Street

©AFP

L'action a franchi le cap de 1.000 dollars. Le constructeur automobile vaut 224,2 milliards de dollars à Wall Street.

Ageas a confirmé son intérêt à acquérir une partie de la participation actuelle de 48% d’IDBI Bank dans IDBI Federal Life Insurance Company à hauteur de 23%, afin de rester dans les limites de la réglementation indienne sur les investissements directs étrangers. Le titre de cet assureur à la Bourse de Bruxelles a gagné 5,25% à 32,07 euros.

Sofina s’est adjugé 4,78% à 241 euros. En moins de deux mois, deux groupes dont la société d’investissement financier bruxellois détient des participations font l’objet de convoitise. Après Giphy qui a été acquis par Facebook, cette fois c’est Postmates - dont Sofina détient 3,22% - qui pourrait être acheté par Uber. Selon des articles parus dans la presse américaine, la transaction pourrait être annoncée lundi prochain. Son prix oscillerait entre 2,3 et 3,9 milliards de dollars. 

Barco est monté de 4,05% à 2,89 euros. Le titre a été scindé par 7 mercredi dernier. Le capital de cette société technologique est composé de 91,5 millions d’actions.

Première introduction d’une société sur Euronext Bruxelles depuis février 2019, l’action du groupe biopharma Hyloris Pharmaceuticals a clôturé la semaine à 10,58 euros. Soit une baisse de 1,58% par rapport à son prix fixé au terme de son IPO, il y a huit jours. Ce prix était de 10,75 euros. 5.750.000 nouvelles actions ont été émises à cette occasion. Hyloris affiche une capitalisation boursière de 270,8 euros.

Econocom a perdu 1,12% à 1,77 euros. Le groupe de services digitaux aux entreprises a indiqué tabler sur un premier trimestre supérieur à ses prévisions en termes de chiffre d’affaires. Celui-ci sera néanmoins en repli par rapport à celui réalisé au cours de la période correspondante de 2019.

Gimv, qui a détaché son coupon dividende lundi dernier (2,50 euros brut par action), a reculé de 4,4% à 50,3 euros. Le groupe de capital-investissement a cédé sa participation dans le spécialiste flamand des palettes Contraload au groupe américain Tosca. Dans le même temps, Gimv a acquis pour 60 millions d’euros une participation de 40% dans Televic, un fournisseur de systèmes de communication pour des marchés de niche tels que les pins de santé.

Après avoir sensiblement perdu du terrain il y a huit jours à l’annonce d’une réduction du montant de son dividende, Wereldhave Belgium a rebondi de 7,6% à 53,80 euros.

Co.Bra.Ha. qui a publié un ebitda en repli de 10% à 16,8 millions d’euros, a vu son titre baisser de 4,7% à 2.840 euros. Le brasseur, qui détient la marque Haecht, a décidé de passer le dividende.

Exmar a poursuivi sa descente aux enfers (-10,6% à 2,15 euros). La société énergétique argentine YPF a indiqué qu’elle n’était pas en mesure de payer les services fournis par l’usine flottante de GNL.

Après BP il y a huit jours, c’est au tour de Shell d’annoncer d’importantes dépréciations d’actifs. Il passera dans ses comptes du deuxième trimestre une charge de dépréciation comprise entre 13,4 et 19,6 milliards d’euros. A Amsterdam, son action a reculé de 0,73% à 14,624 euros.

A Paris, Airbus a bondi de 6,06% à 65,63 euros. Airbus projette de supprimer environ 15.000 postes d’ici l’été sur 135.000, dont un tiers en France, dans le cadre d’un plan de restructuration mis en place pour faire face à la crise du transport aérien provoquée par l’épidémie de coronavirus.

Profitant des déboires de Wirecard, Adyen poursuit sa course vers les sommets. L’action a encore progressé de 5,22% à 1.351,5 euros. Celle de Wirecard à Francfort a rebondi de 152% à 3,23 euros.

Parmi les valeurs bancaires en Europe qui ont été fort recherchées cette semaine, BBVA s’est adjugé 4,97% à 3,147 euros, Santander 5% à 2,227 euros, Unicredit 6,5% à 8,42 euros et BNP Paribas 5,2% à 36,28 euros.

Répondant aux rumeurs selon lesquelles Fiat Chrysler devrait réduire le montant de son dividende exceptionnel, le constructeur automobile a déclaré que les modalités de sa fusion avec Peugeot restent inchangées. A Milan, son action est montée de 2,9% à 8,88 euros.

La capitalisation boursière de Tesla a dépassé celle du groupe automobile japonais Toyota. Elle s'élève à 224,2 milliards de dollars. Les livraisons de voitures électriques ont atteint un niveau record pour le deuxième trimestre de suite. Son action fait de même à Wall Street. Elle s’est adjugé 25,9% à 1.208,66 euros.

Dans le secteur aérien à New York, FedEx s’est envolée de 19,5% à 155,48 dollars. En difficulté au cours des derniers trimestres en raison de la perte de contrats avec Amazon, cette compagnie aérienne a fait part d’une hausse supérieure aux attentes de son chiffre d’affaires et de son bénéfice trimestriel, du fait entre autres de l’augmentation sensible de ses livraisons de colis durant le confinement.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés