Publicité
Publicité
Publicité

Un accent très "british" du côté de l'OCDE

Premiers pas réussis pour la nouvelle "chief economist" de l'OCDE lors de la présentation des prévisions conjoncturelles.