Un Bel élargi comme le Dax?

©BELGA

Pourquoi pas un indice Bel 25 ou même un Bel 30?

La Bourse allemande envisage de revoir le nombre de sociétés qui composent son indice phare, le DAX.  "Ce n'est un secret pour personne que je serais personnellement heureux de l'expansion du DAX 30 vers un DAX 40", a souligné Theodor Weimer, CEO de Deutsche Boerse. Une manière d’offrir plus de diversité à l'indice, dominé actuellement par les poids lourds des industries automobiles et chimiques. Mais pas question de faire n’importe quoi, surtout après la débâcle de la fintech Wirecard, ancien fleuron de l’indice allemand.

25
actions
Pourquoi pas un futur Bel 25?

Cet élargissement allemand pourrait-il inspirer la Belgique? L’indice phare en Belgique ne contient que 20 valeurs contre 25 titres pour l’indice AEX néerlandais, 30 actions pour le Dax et 40 pour l’indice CAC français. Au cours des années, certains ont déjà voulu transformer le Bel 20 en un Bel 25 ou Bel 30, plus diversifié, ou en Bel 10, centré sur les titres les plus liquides.

Une plus grande diversité ne serait pas une mauvaise chose. Les bancaires (ING et KBC) représentent toujours 23,5% de l’indice BEL 20, suivies par le secteur de la bière (AB InBev) avec 12,9% et les biotechs (Argenx et Galapagos) avec 12,85%. Soit pour 3 secteurs (et 5 valeurs), quasiment 50% de l’indice au total.       

Chez Euronext, Vincent Van Dessel souligne toutefois qu'un changement n'est pas à l'ordre du jour pour le moment. Il y a quelques années, dit-il, une enquête avait été faite auprès de l’écosystème, mais il n’y avait pas de demande pour modifier le nombre de valeurs.

Le temps n'est-il pas venu de procéder à un nouvel examen? Après tout, il y a quelques valeurs dans l'indice "Bel Mid" qui pourraient aisément grimper à un échelon supérieur.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés