Publicité

Un lien entre la musique et l'évolution des marchés d'actions

Des chercheurs ont montré que plus les gens écoutent de la musique positive, plus les marchés d'actions montent. ©ANP

Une étude universitaire démontre un lien entre musique populaire et performances boursières. Plus la musique écoutée est gaie, plus les marchés d'actions montent.

La musique adoucit les mœurs. Mais elle peut aussi influencer les marchés financiers, selon certains chercheurs. Alex Edmans, professeur à la London Business School et co-auteur d'une étude intitulée "Music Sentiment and Stock Returns Around the World", a démontré qu'il existe un lien entre la musique écoutée par les gens et la performance des marchés d'actions.

8,1
points de base
Chaque augmentation de l'écart-type du sentiment musical se traduit par une progression d'un indice boursier sur la même semaine.

Le chercheur a déterminé un indice musical à partir des chansons écoutées sur la plateforme Spotify. Un algorithme a été employé pour juger si une chanson est négative ou positive. "Par exemple, 'September' de Earth, Wind, and Fire est la chanson la plus positive de notre ensemble de données, et 'Legion Inoculant' de Tool la plus négative. À l'aide de ces entrées, nous calculons le sentiment musical, une mesure du sentiment d'un pays exprimé par la positivité des chansons que ses citoyens écoutent", a expliqué le professeur dans son étude.

Il a découvert que chaque augmentation de l'écart-type du sentiment musical se traduit par une progression de 8,1 points de base d'un indice boursier sur la même semaine. Mais la semaine d'après, cet indice recule de 7 points de base. Le professeur explique que cela suggère une réaction temporaire sur les marchés, provoquée par un sentiment positif.

Parallèlement, le professeur et ses co-auteurs ont aussi relevé que les achats de fonds de placement augmentent lorsque le sentiment musical s'affiche en hausse. Cela coïncide aussi avec des performances plus faibles pour les obligations selon leur étude, qui couvre 40 pays.

L'émotion plutôt que l'analyse

"Le but de cette étude est de démontrer que les marchés d'actions sont affectés par l'émotion plus que par les fondamentaux."
Alex Edmans
Professeur à la London Business School

Alex Edmans a indiqué qu'il ne souhaite pas que des hedge funds se servent de son étude pour trouver une stratégie afin de gagner plus d'argent. Car dans le monde des hedge funds, certains utilisent des données comme les posts sur Twitter ou sur d'autres réseaux sociaux pour déterminer le sentiment général de la population, et miser à la hausse ou à la baisse sur les marchés. Alors, ils pourraient bien aussi exploiter les données sur Spotify.

"Le but de cette étude est de démontrer que les marchés d'actions sont affectés par l'émotion plus que par les fondamentaux. Cela a des implications fortes pour tous les investisseurs", a-t-il commenté. "Arrêtez-vous un moment et considérez si votre décision est guidée par l'analyse ou l'émotion. Et si vous vous sentez joyeux ou triste, c'est peut-être plus sage de reporter cette décision à une autre fois", a-t-il ajouté. Il n'est pas sûr que ce message passe auprès des investisseurs regroupés sur des forums de discussion comme Reddit, qui ont récemment gonflé des titres comme GameStop.

En bref

  • Selon une étude universitaire, il existe un lien entre la musique écoutée par les gens et la performance des marchés d'actions.
  • Chaque augmentation de l'écart-type du sentiment musical se traduit par une progression de 8,1 points de base d'un indice boursier sur la même semaine.
  • "Le but de cette étude est de démontrer que les marchés d'actions sont affectés par l'émotion plus que par les fondamentaux. Cela a des implications fortes pour tous les investisseurs"

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés