Un nouveau sommet pour l'action Sofina

Les participations du holding Sofina en Inde sont en passe de lui apporter de belles plus-values comme avec TCNS, le leader du prêt-à-porter indien, ou le brasseur Bira 91, deux sociétés cotées à la Bourse de Bombay. ©Bloomberg

Les places boursières européennes continuent de grimper. Le Stoxx 600 évolue à un niveau record. Le Bel 20 est parvenu à rebondir grâce à la bonne tenue de Sofina.

Les grands indices européens ont rebondi ce jeudi, profitant toujours de l'optimisme des investisseurs quant à une reprise solide de l'économie mondiale pour naviguer autour de leurs records. Le soutien des banques centrales américaine et européenne a également porté la tendance alors que le recul des rendements obligataires a donné un peu d'air aux secteurs de la technologie et de la santé.

Le secteur auto européen, très en verve depuis le début de l'année, a pris le temps de souffler malgré les bons chiffres de BMW.

À la cloche, la Bourse de Bruxelles a affiché un gain de 0,38%. Le vert était également de mise à Londres , Paris et Amsterdam . Le DAX de Francfort a eu plus de mal à décoller. Il termine sur une petite hausse de 0,08%. Le Stoxx 600 a quant à lui inscrit un record quelques minutes après le début des échanges.

À Wall Street, les constructeurs de voitures électriques étaient recherchés. Les titres de Tesla et de son concurrent Fisker ont bénéficié du plan de soutien aux véhicules électriques présentés par l'administration Biden. Tesla a aussi signalé à ses suiveurs qu'elle multipliait les efforts pour débarquer sur le marché indien. Le groupe dirigé par Elon Musk recherche des sites dans trois villes indiennes pour y établir des concessions. Tesla aurait même recruté un dirigeant pour l'aider à s'implanter sur le marché indien, a appris l'agence Reuters après de sources proches du dossier.

Nouvelles rumeurs sur l'avenir de KPN

Sur les marchés européens, les valeurs financières et le compartiment automobile ont perdu des plumes à l'inverse des titres du secteur de la boisson et l'alimentation Exemple chez nous avec KBC (-0,64%) et Ageas (-0,82%) qui ont occupé le fond du classement du Bel 20 alors que le brasseur AB InBev (+1,87%) a joué les premiers rôles.

303,20
euros
L'action Sofina a terminé à un plus haut historique de 303,20 euros. Son précédent record datait du 8 février dernier.

Le secteur auto, très en verve depuis le début de l'année, a pris le temps de souffler malgré les bons chiffres présentés par BMW (-1,11%). Le constructeur allemand a vendu au premier trimestre plus de voitures qu'avant la crise sanitaire, soit 636.600 voitures BMW, Mini et Rolls-Royce dans le monde de janvier à fin mars, ce qui représente une hausse de 5% par rapport au premier trimestre 2019 et 33,5% de plus qu'au premier trimestre 2020.

KPN a grossi de 1,35% à Amsterdam en réaction à une information de presse sur un possible rachat du groupe de télécoms par des investisseurs privés, dont le fonds suédois EQT.

Sofina attire les foules

Sur le Bel 20, les biotechs ont repris des couleurs après avoir plombé l'ambiance la veille. Argenx et Galapagos , très sensibles aux rendements obligataires, ont occupé le haut du tableau avec des hausses de 1,93% et 0,71%. Le fabricant de capteurs pour le secteur automobile Melexis (+0,77%) était également bien positionné.

C'est Sofina qui a signé la plus forte hausse du jour sur le Bel 20. Le holding des familles Boël a battu son record de clôture du 8 février dernier, terminant la séance à 303,20 euros grâce à une hausse de 2,57%.

Le volume d'échanges constaté ce jeudi sur le titre était deux fois plus élevé que ces 20 derniers jours. Il faut dire que le portefeuille du holding aux 10 milliards d'euros compte une licorne de plus en la personne de Cred, plateforme indienne spécialisée dans les paiements par cartes de crédit. Ses participations dans l'application indienne d'apprentissage Byju's ou encore dans le numéro un mondial du transport de vin J.F. Hillebrand promettent de belles plus-values pour la société belge. Depuis le début de l'année, Sofina a grimpé de 9,6%, soit légèrement plus que le Bel 20.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés