Un plongeon boursier est possible, avertit le FMI

Le Fonds monétaire international, dont la direction générale est assurée par Kristalina Georgieva, avertit qu'un plongeon des marchés n'est pas à exclure. ©EPA

Le Fonds monétaire international s'inquiète de la valorisation de certains actifs. Son rapport de stabilité financière avertit qu'une correction est possible.

La complaisance se répand sur les marchés financiers. C'est le constat que dresse le Fonds monétaire international (FMI) dans son rapport sur la stabilité financière dans le monde, publié ce mercredi. "Les valorisations d'actifs semblent être exagérées sur plusieurs marchés", estime l'organisation internationale dans cette analyse annuelle. "Un ralentissement de la reprise nécessiterait des politiques accommodantes prolongées, ce qui alimenterait davantage les fragilités financières", souligne notamment le FMI.

"Les marchés semblent de plus en plus complaisants devant la hausse continue des valorisations des actifs."
Le Fonds monétaire international
Rapport sur la stabilité financière mondiale

Selon l'institution financière, tant que les vaccins contre le coronavirus ne seront pas largement disponibles, la progression des marchés et la reprise économique continueront à reposer sur un soutien prolongé des politiques budgétaires et monétaires. À l'avenir, ajoute-t-elle, la difficulté de dégager de la rentabilité dans un environnement de faibles taux d'intérêt pourrait peser sur la capacité et la volonté des banques d'octroyer des prêts.

Risques pour les entreprises

Le FMI souligne aussi que même si la pression sur la solvabilité des entreprises est restée limitée jusqu'à présent, des risques à cet égard persistent parmi les entreprises du secteur non financier.

Compte tenu de ces incertitudes, le Fonds monétaire international n'exclut pas que les places boursières subissent une correction prochainement, compte tenu du "décalage persistant entre les marchés financiers et l'économie" réelle. Le FMI juge que les marchés "semblent de plus en plus complaisants devant la hausse continue des valorisations des actifs".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés