Publicité

Un upgrade dénommé London pourrait propulser l'ether

L'ethereum va bientôt passer par une mise à niveau qui réduira le nombre de nouveaux ether. ©Bloomberg

L'ether va subir un upgrade qui devrait réduire le nombre de nouvelles émissions. Des analystes pensent que ce changement induira une hausse du cours de la cryptomonnaie.

L'ether, la deuxième plus grande cryptomonnaie après le bitcoin, va bientôt subir un changement. La devise virtuelle va passer par une mise à niveau logicielle majeure, nommée London, qui réduira le rythme de croissance de l'offre de jetons.

"London est l'une des mises à niveau les plus intéressantes et les plus importantes de l'histoire de la blockchain ethereum."
Kyle Samani
Co-fondateur de Multicoin Capital

Un changement, appelé EIP-1559, qui divisera les quelque 13.000 nouveaux ethers émis chaque jour pour le paiement des "frais de gaz" aux mineurs en trois parties. L'un d'eux, les frais minimaux (ou de base) que les utilisateurs paient pour traiter les transactions, sera désormais retiré de la circulation dans le cadre d'un processus, appelé brûlage.

Cette mise à niveau doit survenir ce mercredi ou ce jeudi, en fonction de la blockchain ethereum. "London est l'une des mises à niveau les plus intéressantes et les plus importantes de l'histoire de la blockchain ethereum", a déclaré Kyle Samani, co-fondateur de la société d'investissement Multicoin Capital. Il estime que ce changement va diminuer l'offre de cette cryptomonnaie et par conséquent, que son prix va augmenter sous l'effet d'une raréfaction.

Concrètement?

La mise à niveau London comprend aussi un code baptisé "bombe de difficulté" qui sera déployé en décembre. Celui-ci rendra impossible le minage (processus pour extraire une cryptomonnaie) sans un nouvel upgrade informatique.

+8%
Sur une période de sept jours, l'ether a gagné près de 8%, alors que le bitcoin a perdu près de 5%.

Tim Beiko, coordinateur des développeurs de l'ethereum, a souligné que l'offre d'ether pourrait encore diminuer, une fois que la blockchain migrera vers un nouveau système d'identification, probablement au premier trimestre de l'année prochaine.

Ce nouveau système de vérification utilisera des ordinateurs prenant en charge le réseau ethereum pour surveiller la cryptomonnaie en lieu et place des mineurs dans la plupart des cas. La quantité de nouvelles pièces émises ralentira, ce qui pourrait augmenter le prix, a prédit Tim Beiko.

Ce changement n'a toutefois pas fait bouger l'ether ce mercredi, qui est resté autour de 2.471 dollars. Mais sur une période de sept jours, la devise virtuelle a gagné près de 8% alors que le bitcoin a perdu près de 5%. Elle évolue cependant en baisse de plus de 40% depuis son pic atteint le 11 mai, à 4.168,7 dollars.

Plus de pouvoir pour la SEC sur les crypto?

Gary Gensler, le président de la Securities and Exchange Commission, a demandé au Congrès américain de conférer plus de pouvoir à son agence. Il veut avoir la possibilité de mieux superviser le monde des cryptomonnaies. Il souhaite aussi étendre ses compétences à la finance décentralisée (DeFi) et aux prêts en devises virtuelles. "Le monde de la crypto-finance dispose désormais de plateformes où les gens peuvent échanger des tokens et d'autres lieux où les gens peuvent prêter des tokens. Je crois que ces plateformes peuvent non seulement impliquer les lois sur les valeurs mobilières; certaines plateformes peuvent également impliquer les lois sur les matières premières et les lois bancaires" a-t-il plaidé au Congrès.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés