Le coronavirus constitue bel et bien un événement imprévisible susceptible d'avoir des conséquences considérables.

Ce coronavirus est un cygne noir. Un vrai "black swan", tel que défini par le philosophe et mathématicien Nassim Taleb. Le Covid-19 est considéré comme "un événement imprévisible susceptible d'avoir des conséquences considérables". Depuis la fin janvier, Nassim Taleb, à la fois sur les réseaux sociaux et dans des interviews, ne cesse d'ailleurs d’affirmer que face au coronavirus, les réactions de panique sont tout à fait rationnelles. Car face à l’incertitude et l’inconnu, face surtout à l’effet multiplicateur d’une épidémie majeure, ces réactions de panique doivent précisément inciter à prendre des mesures parfois draconiennes, comme des mesures d’isolement. 

Comme on l'a vu avec Apple, l’impact économique et financier du virus est également substantiel, en raison des conséquences sur les chaînes d'approvisionnement des entreprises.

Les marchés auraient tort de croire que les banques centrales peuvent résoudre un problème de santé au niveau mondial.

Certains rétorqueront que de tels propos ne font qu'alimenter la peur voire la panique. Peut-être. En tout cas, la situation est telle qu'un économiste américain chevronné comme Stephen Roach va jusqu’à dire que le risque d’une récession économique mondiale est désormais bien réel. Tout au moins dans la définition du Fonds monétaire international (FMI) qui parle de récession mondiale lorsque la croissance globale retombe à moins de 2,5%, ce qui est très faible historiquement.

Avec retard, les marchés financiers ont pris conscience de l'ampleur des problèmes. En l'espace de deux jours, l'indice Dow Jones de la Bourse de New York a perdu presque 2.000 points et effacé tous ses gains depuis le début de l'année. Bien entendu, il ne faut pas sombrer dans le pessimisme le plus noir. La crise sera surmontée, tôt ou tard. Mais les marchés auraient peut-être tort de croire que les banques centrales peuvent à elles seules résoudre un problème de santé au niveau mondial.

Lire également

Messages sponsorisés