Une pièce pour l'année de la santé des végétaux

Le ministre Denis Ducarme, en charge notamment de l'Agriculture, a participé au lancement de la nouvelle pièce de 2 euros à l'occasion de l'année internationale de la santé des végétaux. ©Photo News

A l'occasion de l'année internationale de la santé des végétaux, la Belgique émet une pièce de deux euros pour sensibiliser le public. 600.000 exemplaires seront mis en circulation en 2020.

La Monnaie royale de Belgique a émis une nouvelle pièce de deux euros pour promouvoir l'année internationale de la santé des végétaux. Dévoilée ce jeudi à l'Institut royal des sciences naturelles de Belgique, la pièce doit donner plus de visibilité à cette année thématique.

Les végétaux jouent un rôle crucial pour assurer la sécurité alimentaire et l'équilibre de l'écosystème. Cette année internationale a pour but d'y sensibiliser le grand public.

"Le fait que nous voyagions de plus en plus et que le commerce international se développe implique également que nous favorisions la propagation de maladies et de parasites transfrontaliers, contre lesquels nous devons lutter."
Denis Ducarme
Ministre fédéral de l'Agriculture

L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) souligne que les changements climatiques, principalement induits par l'activité humaine, ont modifié les écosystèmes, réduit la biodiversité et créé de nouvelles niches écologiques où les ravageurs et les maladies transfrontières des végétaux prolifèrent.

600.000 pièces

"Le fait que nous voyagions de plus en plus et que le commerce international se développe implique également que nous favorisions la propagation de maladies et de parasites transfrontaliers, contre lesquels nous devons lutter", a expliqué le ministre fédéral de l'Agriculture Denis Ducarme (MR), présent lors du lancement officiel de la pièce commémorative.

Les changements climatiques, principalement induits par l'activité humaine, ont modifié les écosystèmes et réduit la biodiversité.
L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO)

Depuis décembre, la législation européenne interdit d'introduire des plantes, des fruits, des légumes, des fleurs ou des semences dans l'Union européenne sans certificat phytosanitaire.

Dans le courant de l'année, 600.000 exemplaires de cette pièce de deux euros seront mis en circulation pour sensibiliser le public. La nouvelle pièce est disponible sur www.piecescommemoratives.be.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés