Unifiedpost dope ses perspectives de croissance

Hans Leybaert, le CEO d'Unifiedpost, lors de l'introduction en bourse de la société à Bruxelles, le 22 septembre 2020. ©Kristof Vadino

Une nouvelle acquisition permet à Unifiedpost d'étendre ses services dans les pays germanophones et en Hongrie. Cette transaction a été saluée en bourse.

Coup d'accélérateur pour la fintech Unifiedpost . En annonçant l'acquisition de l'allemande Crossinx, la société belge, spécialisée dans la fourniture d'une solution numérique intégrée pour les services administratifs et financiers des entreprises, se dote de nouvelles perspectives de croissance. Elle vise désormais une progression d'au moins 30% de son chiffre d’affaires à partir de 2023, après au moins 25% en 2022.

"Cette acquisition semble prometteuse à cause de l'expansion géographique et de l'expansion des services."
Michael Roeg
Analyste de Degroof Petercam

Et pour cause: la société Crossinx affiche un taux de croissance organique de 50% par an de ses ventes. Le marché des solutions numériques pour traiter les factures et autres documents administratifs des entreprises est en effet encore peu développé, alors que les autorités incitent de plus en plus les sociétés à s'orienter dans cette voie. "L’acquisition de Crossinx va permettre à Unifiedpost de croître de manière significative", a déclaré Hans Leybaert, le CEO de la fintech wallonne.

La société belge doit néanmoins mettre le prix pour faire main basse sur cette pépite allemande. La transaction valorise Crossinx à 9,8 fois le chiffre d’affaires consolidé attendu cette année. Ce ratio "est significatif, et bien plus élevé que celui d'Unifiedpost elle-même", note Michael Roeg, analyste de Degroof Petercam. "Cela s'explique par la croissance organique beaucoup plus élevée des ventes de Crossinx. Il faudra seulement une année de croissance organique de 50% des ventes pour ramener ce ratio de 9,8 en 2021 à 6,5 en 2022. De plus, les marges brutes de Crossinx ont atteint environ deux fois le niveau de celles d'Unifiedpost en 2020. Cela explique aussi le ratio 'valeur d'entreprise/ventes' élevé par rapport à celui d'Unifiedpost."

Un million d'entreprises

L'analyste de Degroof Petercam a placé sa recommandation ("acheter") et son objectif de cours (27 euros) pour l'action Unifiedpost sous révision. En attendant, il juge que "l'acquisition semble prometteuse à cause de l'expansion géographique et de l'expansion des services".

"Cette transaction peut créer de la valeur pour les actionnaires d'Unifiedpost."
Berenberg

En achetant Crossinx, Unifiedpost s'étend en effet sur plusieurs marchés européens clés, à savoir l'Allemagne, la Suisse, l'Autriche et la Hongrie. La société allemande a l'avantage d'y détenir un vaste réseau d'entreprises locales. "Avec l’ajout de 350.000 PME (petites et moyennes entreprises, NDLR) de Crossinx, le réseau d’Unifiedpost comptera près d’un million de petites, moyennes et grandes entreprises", se réjouit la fintech belge dans un communiqué publié ce lundi. "Les capacités d’Unifiedpost dans le segment des PME seront complétées par l’expertise de Crossinx avec les grandes entreprises."

"Large potentiel"

Avec ce réseau d'entreprises élargi, Unifiedpost dispose d'un "large potentiel dans le marché des entreprises de taille moyenne", estime Kepler Cheuvreux, dont la recommandation est de "conserver" l'action, avec un objectif de cours fixé à 22 euros.

De son côté, Berenberg, qui conseille d'"acheter" le titre de la fintech et lui attribue un prix cible de 33 euros, juge que "la transaction peut créer de la valeur pour les actionnaires d'Unifiedpost". La banque pointe cinq raisons à cela: l'accès à un marché en forte croissance dans les pays germanophones, l'expansion des services aux entreprises de taille moyenne, les synergies qui seront créées en intégrant les clients de Crossinx, la perspective d'une amélioration des capacités de traitement automatisé des documents et l'augmentation de la visibilité et de la réputation d'Unifiedpost en Europe.

Les investisseurs semblent du même avis. L'action Unifiedpost a fortement progressé lundi en Bourse de Bruxelles.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés