Publicité
Publicité

Vers une faible réaction des marchés au vote sur le Brexit

Seule l’hypothèse d’un vote largement défavorable à l’accord sur le Brexit pourrait déstabiliser les marchés, selon Peter Vanden Houte, d’ING.