Wall Street termine la semaine en beauté grâce aux techs, mais essuie de lourdes pertes

©EPA

Les géants technologiques ont surplombé New York, portant les principaux indices dans le vert foncé malgré de lourdes pertes subies cette semaine.

Les actions technologiques ont de nouveau volé au secours de Wall Street vendredi, propulsant les principaux indices à la hausse. Mais le Dow et le S&P 500 ont malgré tout enregistré leur plus longue série de pertes hebdomadaires en un an et leur quatrième baisse hebdomadaire consécutive, après que les craintes d'un ralentissement économique aient déclenché une prise de bénéfices.

Les trois principaux indices ont néanmoins tous terminé dans le vert foncé, le Dow Jones clôturant à 27.173,96 points, en hausse de 1,34%, le S&P 500 prenant 1,60%, à 3.298,46 points, et le Nasdaq Composite s'envolant de 2,26%, à 10.913,56 points.

Apple défie la Commission

Boeing a terminé en hausse de 6,85% après l'annonce d'une possible autorisation de reprendre les vols de son 737 MAX en novembre. Les valeurs technologiques ont encore survolé New York, Microsoft prenant 2,28% et Apple 3,75%, défiant la décision de la Commission européenne de faire appel de l'annulation de la procédure dans laquelle le groupe avait été condamné à payer 13 milliards d'euros d'arriérés d'impôts à l'État irlandais.

"Les investisseurs se tournent vers le long terme et pensent que la technologie reste l'investissement de choix", a déclaré Edward Moya, analyste de marché senior chez OANDA à New York. Ils cherchaient également à savoir si le Congrès approuvera de nouvelles mesures de relance avant l'élection présidentielle du 3 novembre.

Le géant des croisières Carnival a lui clôturé la semaine dans les nuages, à 9,68%.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés