Publicité

Les 5 actions préférées de Dominique Marchese

Dominique Marchese est responsable des placements en actions et gestionnaire chez Pure Capital.

Dominique Marchese est responsable des placements en actions et gestionnaire chez Pure Capital. Ses cinq actions préférées sont ASM International, Schneider Electric, Capgemini, AstraZeneca et Chart Industries.

1) ASM International

Spécialiste dans les systèmes de déposition (leader mondial dans la technologie "Atomic Layer Deposition" avec 55% de parts de marché) et d’assemblage dans le secteur des semi-conducteurs, ASMI profite pleinement du cycle d’investissement favorable (pénurie de composants électroniques) porté par la demande des fondeurs, des fabricants de puces logiques et de mémoires. Le groupe bénéficiera de la poursuite de la réduction des nœuds de gravure sous 7 nanomètres, du passage à la nouvelle architecture "Gate-All-Around" adoptée par les principaux fondeurs, et du développement des mémoires DRAM 3D.

2) Schneider Electric

Schneider Electric est le leader mondial des biens d’équipement électrique basse et moyenne tension. ©IMAGEGLOBE

Leader mondial des biens d’équipement électrique basse et moyenne tension, Schneider Electric génère 70% de ses revenus dans des segments liés aux thématiques de lutte contre les émissions de CO2 et de réduction de la consommation énergétique. Sa stratégie de renforcement de l’offre digitale est un réel avantage par rapport à ses concurrents (40% des ventes dans les produits, solutions et services connectés). Le groupe a prouvé sa capacité à gérer efficacement sa "supply chain" en période inflationniste. Il ne semble que marginalement impacté par le ralentissement de la croissance chinoise (14% des ventes).

3) Capgemini

Leader mondial des services informatiques, Capgemini présente une décote de valorisation par rapport au n°1 Accenture qui est devenue difficilement justifiable compte tenu de son exposition aux segments en forte croissance (cloud, cybersécurité, digitalisation…), de ses performances financières (poids élevé des ressources humaines offshore, résilience de la marge opérationnelle, forte génération de free-cash-flow), et de sa position stratégique dans la révolution industrielle autour des technologies numériques ("Industrie 4.0"), obtenue grâce au rachat d’Altran Technologies.

4) AstraZeneca

Le conflit qui a opposé la Commission européenne et AstraZeneca au sujet du vaccin contre le Covid-19 est en grande partie réglé. ©REUTERS

À présent que le conflit qui a opposé la Commission européenne et AstraZeneca au sujet du vaccin contre le Covid-19 est en grande partie réglé, les investisseurs vont pouvoir porter toute leur attention sur les qualités fondamentales (profondeur du pipeline) et les performances financières tirées par les médicaments anticancéreux. Le groupe est parmi les acteurs les moins exposés au risque de réforme de Medicare aux États-Unis (prix des médicaments). L’intégration du spécialiste des maladies rares en immunologie Alexion (opération transformante dans la R&D) est finalisée.

5) Chart Industries

Avec plus de 50% de ses revenus aux États-Unis, l’équipementier américain Chart Industries , spécialisé dans les gaz industriels et les hydrocarbures (LNG), offre également des services d’ingénierie et de maintenance. 35% de ses revenus sont liés aux gaz cryogéniques (liquéfaction, stockage et transport notamment). Le groupe est fortement exposé à la thématique de la transition énergétique au travers de ses équipements centrés sur l’hydrogène, le biogaz et la capture de CO2. La forte génération de "free-cash-flow" permet à la société de mener une politique active d’acquisitions stratégiques.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité