Publicité

Les 5 actions préférées de Stefan De Beukelaer

Stefan De Beukelaer est cofondateur et administrateur d’Accuro Wealth Advisors. ©Dries Luyten

Stefan De Beukelaer est cofondateur et administrateur d’Accuro Wealth Advisors. Ses cinq actions préférées sont Immobel, AB InBev, GBL, Philips et Unilever.

1) Immobel

Ces dernières années, Immobel s’est de plus en plus concentré sur la promotion d’immobilier résidentiel en Belgique, en France, au Luxembourg et en Allemagne. Cette stratégie a un impact positif sur la croissance, le niveau de risque et l’allocation des capitaux de l’entreprise. Plusieurs projets ont été retardés en 2020 et 2021 à cause de la crise du coronavirus. Après la pandémie, en raison de l’ancrage du télétravail dans les habitudes des entreprises et de la tendance à construire des bâtiments neutres en carbone, la demande de biens de qualité devrait rester soutenue.

Les chiffres d'AB InBev sont sous pression à cause des conséquences de la pandémie et de la baisse de plusieurs devises dans les pays émergents. ©Bloomberg

2) AB InBev

Le cours du géant brassicole AB InBev est en baisse depuis plusieurs années. L’euphorie qui a accompagné l’acquisition de SABMiller en 2016 s’est transformée en un pessimisme exagéré, notamment en raison du taux élevé d’endettement qu’elle a provoqué. Les chiffres sont sous pression à cause des conséquences de la pandémie et de la baisse de plusieurs devises dans les pays émergents. À court terme, la pression supplémentaire due aux rumeurs sur une possible augmentation de capital et une éventuelle cession des 10% de la part détenue par Altria représentent une bonne opportunité d’achat.

3) GBL

GBL est un holding qui détient, d’une part, des participations dans de grandes entreprises cotées comme Adidas, Umicore, Pernod Ricard et Holcim, mais aussi dans un nombre croissant de sociétés non cotées. Sous la direction d’Ian Gallienne, le management souhaite clairement se moderniser en se concentrant sur des tendances structurelles telles que la digitalisation, l’expérience client et les loisirs. La réduction de la décote historiquement élevée est également une priorité du groupe, ce qui est confirmé par la décision de réduire le dividende pour privilégier le rachat d’actions propres.

4) Philips

Philips s’est transformée en une société technologique tournée vers le secteur médical. ©Philips

Philips s’est transformée en une société technologique tournée vers le secteur médical. L’entreprise fournit des appareils médicaux et des logiciels aux hôpitaux et aux consommateurs. Les autres divisions historiques ont toutes été cédées. Cette année, Philips a dû rappeler 2 millions d’appareils respiratoires. Le groupe doit faire face à des coûts supplémentaires et des procès pourraient suivre. Nous pensons que le marché a intégré un scénario très négatif. Dans les années à venir, le "nouveau Philips" pourrait augmenter son chiffre d’affaires de 5 à 6% par an et ses marges de près de 20%.

5) Unilever

Les produits d’Unilever sont utilisés dans le monde entier. Pas moins de 58% du chiffre d’affaires est réalisé dans les pays émergents. Aujourd’hui, l’entreprise a du mal à répercuter la hausse des prix des matières premières sur ses prix de vente. Les résultats publiés en juin étaient inférieurs aux attentes. Nous nous attendons à ce qu’Unilever augmente ses marges bénéficiaires. Sa stratégie est axée sur le long terme et l’entreprise se situe à l’avant-garde en matière de développement durable. L’action se négocie aujourd’hui environ 20% sous son plus haut cours et la moyenne du secteur.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés