Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Sur la voie de la rentabilité, IBA se penche sur les PFAS

Après un rebit dans le rouge à hauteur de 20 millions d'euros au premier semestre, IBA signe un retour à la rentabilité au 3e trimestre. La société examine, par ailleurs, dans quelle mesure ses accélérateurs de particules peuvent traiter les PFAS.