Pourquoi des biotechs qui ne font pas de bénéfices cartonnent en Bourse

Les actions des sociétés biotech, une petite poignée d’entre elles du moins comme Galapagos et Argenx, cartonnent en Bourse ©Bloomberg

Le profil de risque de ces sociétés est beaucoup plus élevé que celui des entreprises qui font des profits.

C’est l’exception qui confirme la règle. Les actions des sociétés actives dans le secteur de la biotechnologie, du moins une petite poignée d’entre elles comme Galapagos et Argenx , cartonnent en Bourse, et cela, alors qu’elles accumulent des pertes depuis plusieurs années consécutivement. Elles ne manquent pas, ces sociétés, de contredire le principe selon lequel l’évolution du cours des actions dépend pour une bonne part de la capacité pour une société à réaliser des bénéfices et à les faire progresser.

Certains vous trouveront toutes sortes de motifs pour justifier le comportement parfois extravagant de ces actions. L’explication la plus souvent entendue, c’est que le marché anticipe l’arrivée sur le marché d’un produit plein de promesses après une longue série d’années consacrées à sa mise au point. Mais c’est négliger le fait que dans la quête du financement de ces études, ces sociétés auront effectué tellement d’appels aux marchés financiers en émettant le plus souvent de nouvelles actions (augmentations de capital), que les éventuels profits qu’elles pourraient engranger un jour seront fortement dilués.

On dit dans ce cas que les augmentations de capital qui ont conduit à une hausse du nombre d’actions formant le capital d’une société, auront un " effet dilutif ".

Profil de risque accru pour UCB

Tous les experts de l’investissement vous le diront : pour toutes ces raisons, ces actions comportent un risque beaucoup plus élevé que celles de sociétés réalisant des résultats positifs.

En ayant acquis à l'automne 2019 pour deux milliards d’euros le groupe biotech américain Ra Pharmaceuticals qui n’a jamais enregistré de bénéfice ces six dernières années, le groupe biopharma belge UCB -qui réalise des bénéfices- a accru son " profil de risque ".

Rallye Boursier

L’Echo lance une nouvelle édition de son concours, le Rallye Boursier. Venez y participer entre le 18 novembre et le 24 janvier et tentez de remporter un des nombreux prix. Inscrivez-vous sur www.rallyeboursier.be.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect