Ahold Delhaize s'offre le haut du panier new-yorkais avec FreshDirect

Ahold Delhaize a acquis le site de commerce en ligne FreshDirect. ©AFP

Le titre Ahold Delhaize a avancé après l'annonce de l'acquisition de FreshDirect, un site de commerce en ligne basé à New York.

Le titre Ahold Delhaize a réagi positivement à l'ouverture des marchés suite à l'annonce de l'acquisition de FreshDirect. A la clôture, il a progressé de 0,73%. Le groupe de distribution s'est joint à Centerbridge Partners pour reprendre le site de commerce en ligne basé à New York. L'opération devrait être finalisée au premier trimestre de l'année prochaine.

Toutefois, aucun détail financier n'a été publié. Chez KBC Securities, l'analyste Alain Vandenberghe a estimé à "au moins 390 millions d'euros la somme déboursée par Ahold Delhaize pour une activité en croissance, lui donnant accès à un marché très intéressant". Chez Kepler Cheuvreux, les analystes ont souligné qu'en 2019, les ventes de FreshDirect s'élevaient à 600 millions de dollars, et devraient atteindre 800 millions de dollars cette année. "Nous estimons que Ahold Delhaize a dû payer une fois les ventes de FreshDirect car le groupe a jugé les conditions financières attractives" indiquent-ils.

5%
Le titre Ahold Delhaize a progressé depuis le début de l'année, alors que le Bel 20 a perdu plus de 10%.

Chez Degroof Petercam, l'analyste Fernand De Boer indique que "le prix d'acquisition s'évalue à 500 millions de dollars, financé en cash. En incluant l'achat de 62 magasins South Eastern, Ahold Delhaize va dépenser environ 1 milliard de dollars en fusions et acquisitions en 2021".

Des analystes positifs

Aucun analyste n'a changé sa recommandation sur le titre. Chez Degroof Petercam, KBC Securities, Kepler Cheuvreux et ING, les analystes ont réitéré leur avis à "acheter". L'objectif de cours moyen pour l'action à douze mois est prévu à 26,1 euros, soit un potentiel de hausse de 10% par rapport au cours actuel.

"Comme prouvé lors de la deuxième vague, nous pensons que la position de leader d'Ahold Delhaize dans la distribution alimentaire avec de fortes marques de commerce électronique lui permettra de prospérer."
Alain Vandenberghe
Analyste chez KBC Securities

"Ahold Delhaize accélère ses opérations de commerce en ligne avec une acquisition à succès qui propulse encore son évolution omnicanale, permettant d'atteindre des clients supplémentaires dans la zone commerciale de New York", a résumé Hans D'Haese, analyste chez ING. "Comme prouvé lors de la deuxième vague, nous pensons que la position de leader d'Ahold Delhaize dans la distribution alimentaire avec de fortes marques de commerce électronique lui permettra de prospérer. L’acquisition d’aujourd’hui est conforme à la stratégie de l'entreprise consistant à effectuer des acquisitions complémentaires pour renforcer sa position physique ou pour améliorer sa plateforme e-commerce / omnicanal", a commenté Alain Vanderberghe.

Depuis le début de l'année, Ahold Delhaize a progressé de plus de 5%. A titre de comparaison, au sein du secteur de la distribution, Colruyt a pris près de 7% et Carrefour a perdu près de 6% sur la même période.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés