Galapagos se refait une santé (Débriefing actions belges)

©BELGA

Le Bel 20 n'aura tenu qu'un jour au-dessus des 3.700 points, lâchant 0,31% ce jeudi dans une séance où KBC a chuté de 4%. Hors Bel 20, bpost compte un nouveau fan sur les marchés.

Plombé par KBC, le Bel 20 est repassé sous les 3.700 points, reculant de 0,31% au terme d'une séance calme. L'indice bruxellois reste toutefois bien placé pour signer le meilleur mois de son histoire. Verdict lundi prochain à la clôture. En attendant, le Bel 20 a gonflé de 20% depuis le début du mois de novembre.

Ce jeudi, Galapagos a repris des couleurs en signant la meilleure performance du jour avec un gain de 3,69% à 105,4 euros. UBS a toutefois réduit ses ambitions sur le cours de l'entreprise malinoise, le ramenant à 115 euros contre 116 initialement. L'autre biotech de la cote, Argenx , a également progressé de plus de 3%.

Solvay a bénéficié d'un relèvement de la recommandation de Deutsche Bank. Elle passe de "conserver" à "acheter". L’objectif de cours est fixé à 125 euros, contre 82 euros précédemment. Le titre du groupe chimique a fini la journée en hausse de 0,91% à 95,22 euros.

KBC  (-4,00%) a terminé lanterne rouge. La banque est suivie par Ageas  (-2,03%) et Barco  (-2,42%). Les télécoms leur ont tenu compagnie dans le rouge tout au long de la séance.

Hors Bel 20, la "penny stock" Nyrstar  n'en finit plus d'aligner les cabrioles à deux chiffres. Ce jeudi, elle s'est envolée de 76,18%.

À l'inverse, Balta enchaîne les dégringolades. Comme la veille, le fabricant de tapis a fondu de 10,00% alors qu'il est parvenu à doubler de taille en novembre.

Bpost  a grimpé de 2,17% alors que l'activité "livraison de colis" tourne à plein régime. Ce qui a valu à l'opérateur postal de taper dans l'oeil de Berenberg. La banque d'investissement allemande est passée à l'achat sur le titre bpost.

Unifiedpost , pour sa part, a grimpé de 5% et Ontex  de 4,35%.

Warehouses Estates Belgium (+2,35%) va distribuer un acompte sur dividende de 1,40 euro brut par action

Liberum a relevé son objectif de cours pour Melexis à 85 euros, contre 74 euros initialement avec une recommandation qui reste à "acheter". L'action du spécialiste des semi-conducteurs a grappillé 0,52%.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés