Les télécoms ont du répondant à Bruxelles (Débriefing actions belges)

La Bourse de Bruxelles termine la semaine sur une note positive grâce à la bonne tenue de Proximus. Hors Bel 20, Mithra s'est distingué et Nyrstar était plus lunatique que jamais.

Le Bel 20 a consolidé ses gains engrangés depuis le début du mois, terminant la séance de vendredi en hausse de 0,76% pour repasser au-dessus des 3.700 points. À moins d'une catastrophe sur les marchés ce lundi, l'indice vedette devrait signer le meilleur mois de son histoire.

Proximus a mené la danse tout au long de la séance. Le titre de l'opérateur historique a grimpé de 2,36% grâce à l'alliance conclue avec le fonds EQT pour accélérer le déploiement de la fibre optique en Belgique. Une annonce qui a aussi eu un effet bénéfique sur le titre de son concurrent Telenet (+1,21%).

KBC s'est repris après la chute de 4% de ce jeudi. Le bancassureur a rebondi de 1,02%, profitant de la bonne humeur qui régnait sur le compartiment bancaire européen. ING n'était pas loin avec une progression de 1,15%. Les deux banques du Bel 20 ont grimpé de plus de 40% depuis le début du mois.

Aperam et Galapagos ont lâché du lest après leur belle montée de jeudi. La biotech a glissé de 0,28% alors que le producteur d'acier a fini dans le fond du tableau avec un repli de 1,47%.

Hors indice, Mithra a fait des étincelles. Le spécialiste de la santé féminine a gonflé de 10,29% pour retrouver à 22,50 euros son niveau du premier juin dernier. La banque privée Berenberg a réitéré sa recommandation d’achat, mais a raboté son objectif de cours.

Comme lors des séances précédentes, il y avait beaucoup de nervosité sur l'action. Nyrstar . Elle a terminé la journée en baisse de 8,01% après s'être envolée de 30% en début de séance pour redescendre quelques heures plus tard dans le rouge. La société a annoncé son intention d’aller en appel d’une décision du tribunal de l’entreprise d’Anvers. Son cours de bourse a bondi de plus de 400% ces deux dernières semaines.

DEME a décroché le plus grand contrat de dragage et de remblai hydraulique de
son histoire en Égypte. Une prouesse qui a porté le titre de sa maison mère CFE (+5,83%). KBC Securities a relevé au passage son objectif de cours sur la valeur.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés