Blackrock convaincu par l'investissement durable en temps de crise

Pour Blackrock, "nous sommes à l’aube d’un changement structurel, fondamental et pérenne des préférences des investisseurs en faveur des actifs durables." ©REUTERS

L’investissement durable ne fait plus seulement l’objet d’une demande croissante, il offrirait également de bien meilleures performances en temps de crise. C’est ce qu’entend démontrer, étude à l’appui, le colosse de la gestion d’actifs Blackrock.

L’engagement de son patron Larry Fink en faveur de l’investissement durable avait déjà fait grand bruit en janvier dernier, bien avant que la crise du coronavirus n’ébranle les marchés financiers et l’économie mondiale. Trois mois après, le premier gestionnaire d’actif au monde en est plus convaincu que jamais: la durabilité, mesurée à la lumière des critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance), va bel et bien s’imposer comme la nouvelle norme en terme d’investissement. Et la crise actuelle devrait le confirmer.

"Nous sommes à l’aube d’un changement structurel, fondamental et pérenne des préférences des investisseurs en faveur des actifs durables", explique Blackrock. "Si cette évolution n’est pas encore entièrement prise en compte par les marchés, elle va entraîner une surperformance des investissements durables pendant une longue phase de transition, qui s’ouvre maintenant."

40,5
milliards $
Depuis le 1er janvier dernier, les fonds ouverts durables ont collecté 40,5 milliards de dollars.

Croissance de la demande

Cette conviction est étayée dans une étude publiée ce lundi, avec ces chiffres: sur les trois premiers mois de l’année, les fonds ouverts durables (fonds et ETF) ont collecté pas moins de 40,5 milliards de dollars, soit une augmentation de 41% par rapport à l’année précédente. Près d’un cinquième de ce montant est à mettre au compte du marché américain où la collecte de ces fonds a représenté un record de 7,3 milliards de dollars.

Blackrock, qui est très actif dans ce domaine au travers de sa division iShares, indique, pour sa part, s’être vu confier 15,5 milliards de dollars supplémentaires sur la même période, soit, là aussi, un record de collecte trimestrielle dans ce segment. Des chiffres qui, selon le gestionnaire d’actifs, "contredisent les craintes, souvent exprimées avant la crise du Covid-19, de voir les investisseurs négliger quelque peu les enjeux de durabilité au cours des épisodes de correction brutale des marchés".

Résilience et performance

Si Blackrock admet que la période observée est encore trop courte pour permettre de tirer des conclusions déterminantes, son étude met en particulier l’accent sur la faculté de résilience plus prononcée des actifs durables et, donc, leur meilleure capacité à surmonter la crise. Ses recherches ont ainsi pu établir une corrélation entre la durabilité et des facteurs tels que la qualité et la faible volatilité, eux-mêmes synonymes de résilience. "Cette période marquée par les turbulences boursières et l’incertitude économique a renforcé notre conviction quant au lien entre caractéristiques ESG et résilience en cas de chute des marchés".

Blackrock s’est engagé, en janvier dernier, à doubler son offre mondiale d’ETF ESG.

Une analyse corroborée par une récente étude de Morningstar qui indique que 51 de ses 57 indices durables avaient mieux performé que leurs équivalents traditionnels depuis janvier. Même chose avec MSCI qui a indiqué que 15 de ses 17 indices durables avaient surperformé leurs pairs sur la même période.

Blackrock, dont la valeur des actifs a tout de même fondu de 7.430 milliards fin décembre à 6.470 milliards de dollars aujourd’hui, entend évidemment profiter de cet élan, en particulier au niveau de la gestion passive qui représente la plus grande part de son gigantesque portefeuille. Le gestionnaire d’actifs s’est engagé, en janvier dernier, à doubler son offre mondiale d’ETF ESG. Depuis lors, une trentaine de ces nouveaux fonds ont été lancés ou sont en passe de l’être en Europe et en Amérique du Nord et une centaine d’autres sont annoncés à moyen terme.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés