Publicité
Publicité

"La planète ne sera sauve que si nous y associons toute la population"

"La diversité et l’inclusion sont des conditions préalables si nous voulons résoudre la question environnementale. Aujourd’hui, plus de la moitié de la population mondiale n’est pas suffisamment impliquée dans les solutions, alors que c’est précisément ce groupe qui souffrira le plus des conditions climatiques extrêmes", explique Thembeka Stemela Dagbo, gestionnaire de fonds au sein de la maison britannique M&G Investments.